Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Serge Haroche - Physique - 2012

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Marc Zamansky, dernier doyen honoraire de la faculté des sciences de Paris

La matérialisation de la pensée scientifique au coeur de Paris

En 1941, élève de l’école normale supérieure de la rue d’Ulm, alors qu’il est encore étudiant, Marc Zamansky entre dans la résistance en intégrant le réseau Mithridate et s'engage dans les Forces françaises libres. Il est arrêté en 1943 et ...

» En savoir +

Quelques dates

  • 1968 : éclatement de la Faculté des sciences
  • 1971 : création de "l'université Paris 6"
  • 1974 : Paris 6 devient "université Pierre et Marie Curie"
  • 2007 : "UPMC", nom officiel de l'université

Serge Haroche, prix Nobel de physique 2012

L’académie suédoise a décerné mardi 9 octobre, le prix Nobel de physique à Serge Haroche et à l’américain David J. Wineland.

Les deux physiciens ont été récompensés pour "leurs méthodes expérimentales novatrices qui permettent la mesure et la manipulation des systèmes quantiques individuels sans les détruire".

 

Ancien élève de l’ENS, Serge Haroche obtient son agrégation de physique et son doctorat de 3e cycle sous la direction de Claude Cohen-Tannoudji en 1967 et sa thèse d’état en physique en 1971 à l’université Pierre et Marie Curie (UPMC). Son sujet est l’étude théorique et expérimentale des propriétés physiques d'atomes habillés par des photons de radiofréquence.

Entre 1967 et 1975, Serge Haroche est chercheur au CNRS puis maître de conférences à l’Ecole polytechnique de 1973 à 1984.

Impliqué dans de nombreuses collaborations internationales, le physicien poursuit ses activités de professeur à l’UPMC de 1975 à 2001 et à l’université de Yale (USA) pendant 9 ans (1984-93).

Il est également professeur invité au sein de plusieurs universités américaines prestigieuses comme l’université de Stanford (1972-1973, 1976 et 1979), l’Institut de Technologie du Massachusetts (MIT) en 1979 et l’université de Harvard en 1981.

Enfin, Serge Haroche est directeur du département de physique de l’ENS de 1994 à 2000.

Depuis 2001, il occupe la Chaire de physique quantique au Collège de France, dont il est devenu administrateur en septembre dernier, et dirige le groupe d’électrodynamique quantique en cavité du laboratoire Kastler-Brossel (unité mixte de recherche ENS/UPMC/CNRS).

 

Membre de l’Institut Universitaire de France pendant 10 ans, il fait partie de l’Académie des sciences depuis 1993, de l’Académie européenne des sciences et est membre associé de l’Académie nationale des sciences des Etats-Unis.

Spécialiste de la physique atomique et de l’optique quantique, Serge Haroche est récipiendaire de nombreux prix internationaux prestigieux et a reçu en 2009 la médaille d’or du CNRS.

En savoir plus

Vidéo : Paul Indelicato, vice-président Recherche et Innovation, félicite Serge Haroche Nouvelle fenêtre

L'enseignement et la recherche vus par Serge HarocheNouvelle fenêtre

Le site officiel du Prix NobelNouvelle fenêtre

Dossier de presse CNRS : Serge Haroche, lauréat de la médaille d'or du CNRS en 2009Nouvelle fenêtre