Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Docteurs honoris causa 2010

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Marc Zamansky, dernier doyen honoraire de la faculté des sciences de Paris

La matérialisation de la pensée scientifique au coeur de Paris

En 1941, élève de l’école normale supérieure de la rue d’Ulm, alors qu’il est encore étudiant, Marc Zamansky entre dans la résistance en intégrant le réseau Mithridate et s'engage dans les Forces françaises libres. Il est arrêté en 1943 et ...

» En savoir +

Quelques dates

  • 1968 : éclatement de la Faculté des sciences
  • 1971 : création de "l'université Paris 6"
  • 1974 : Paris 6 devient "université Pierre et Marie Curie"
  • 2007 : "UPMC", nom officiel de l'université

Cérémonie des Docteurs honoris causa 2010

La tradition de l’excellence

La cérémonie de remise des titres et insignes de docteurs honoris causa de l’UPMC a distingué le 26 mars 2010 huit éminentes personnalités scientifiques internationales :

 

  • Susan Hockfield, Présidente de l’Institut de technologie du Massachusetts (Etats-Unis)
  • John Ball, Sedleian professor of Natural philosophy à l’université d’Oxford (Grande Bretagne)
  • Mario Tokoro, Président-directeur général de Sony Computer Science laboratories, Inc. (Sony CSL) Tokyo (Japon)
  • Dennis Patrick Curran, Professeur à l’université de Pittsburgh (Etats-Unis)
  • Jean-Michel Foidart, Professeur à l'université de Liège (Belgique)
  • Nadia Rosenthal, Directrice du laboratoire européen de biologie moléculaire (EMBL), Monterotondo, Italie
  • Joseph Silk, Savilian professor of Astronomy à l’université d’Oxford (Royaume Uni)
  • Susan Solomon, Professeur à l’université du Colorado et chercheur au National Oceanic and At mospheric Administration (Etats-Unis)

Cette distinction, la plus haute de l’université française depuis le 17e siècle, a été décernée par l’UPMC à près de 130 personnalités depuis 1975.

La promotion 2010, d’un niveau exemplaire, sera chargée de porter les couleurs de l’UPMC au delà des frontières au titre d’ambassadeur de la fondation et d’ « alumnius ». Une première symbolique qui doit permettre à la fondation de véhiculer ses projets à l’étranger. Riche, la promotion est aussi plus féminine avec 3 femmes qui se sont largement illustrées dans leur domaine respectif comme Susan Solomon, prix Nobel de la paix 2007 pour ses travaux au sein du groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).

La cérémonie des docteurs honoris causa :
une tradition universitaire

Organisée tous les deux ans, cette cérémonie rend hommage tant à l’excellence scientifique de ces hommes et femmes, tous acteurs dans le progrès des sciences, qu’à leur engagement humaniste et leur implication dans l’évolution de la société toute entière. Dans un contexte d’internationalisation des savoirs, la France a vocation à rayonner. C’est pourquoi l’UPMC tient à entretenir cette tradition qui la lie à ses pairs étrangers et vient souligner une coopération sans frontière entre les chercheurs du monde.



31/03/10