Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Histoire et personnalités

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Marc Zamansky, dernier doyen honoraire de la faculté des sciences de Paris

La matérialisation de la pensée scientifique au coeur de Paris

En 1941, élève de l’école normale supérieure de la rue d’Ulm, alors qu’il est encore étudiant, Marc Zamansky entre dans la résistance en intégrant le réseau Mithridate et s'engage dans les Forces françaises libres. Il est arrêté en 1943 et ...

» En savoir +

Quelques dates

  • 1968 : éclatement de la Faculté des sciences
  • 1971 : création de "l'université Paris 6"
  • 1974 : Paris 6 devient "université Pierre et Marie Curie"
  • 2007 : "UPMC", nom officiel de l'université

Histoire et personnalités

En novembre 2009, l’UPMC célèbrait la réhabilitation de la Tour Zamansky et le maintien de l’activité universitaire au centre de Paris, sur le site même où fut fondée, il y a exactement 900 ans, l’Abbaye Saint-Victor, haut lieu de la renaissance intellectuelle de l’Occident, bibliothèque célèbre et centre renommé de formation des clercs.

Pendant plusieurs siècles, cette école fondée en 1109 par Guillaume de Champeaux a joué un rôle majeur dans l’effervescence intellectuelle du Quartier latin. On y enseignait la grammaire, la rhétorique, la dialectique, la musique, l’arithmétique, la géométrie, l’astronomie et même la technologie.

Après la Révolution, le site occupé par divers entrepôts, puis par la halle aux vins, a renoué avec la recherche en étant affecté à la faculté des sciences de l’Université de Paris en 1959.

La décision sur le projet d’Albert et la tour intervient, sous l’impulsion d’André Malraux, en 1963. Ainsi, neuf cents ans plus tard, l’UPMC perpétue cette quête du savoir au plus haut niveau d’exigence au coeur de Paris.

A lire :

L'allocution de Jean-Charles Pomerol, président de l'UPMC de 2006 à 2011, à l'occasion de la cérémonie "1109-2009, 900 ans d'histoire"



Actualités» Toute l'actu
Aller à L'excellence académique célébrée lors de la cérémonie des DHC 2016 12.10.2016

L'excellence académique célébrée lors de la cérémonie des DHC 2016

La cérémonie des docteurs honoris causa du 11 octobre 2016 a rassemblé pour la première fois les universités Pierre et Marie Curie et Paris-Sorbonne dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne pour honorer six femmes et huit hommes au rôle essentiel chacun dans leur discipline.

 

 

 

Cette cérémonie conjointe ...

Aller à Cérémonie des docteurs honoris causa 2016 06.10.2016

Cérémonie des docteurs honoris causa 2016

L’UPMC et Paris-Sorbonne décernent conjointement cette année pour la première fois les titres de docteur honoris causa. Ils rendent hommage à ces hommes et femmes ayant chacun fait progresser leur domaine et contribué à l'évolution de nos sociétés. L’UPMC et Paris-Sorbonne entretiennent ainsi une coopération ...

Aller à Conférences scientifiques des DHC 2016 05.10.2016

Conférences scientifiques des DHC 2016

Les universités Pierre et Marie Curie et Paris Sorbonne organisent pour la première fois conjointement la cérémonie des docteurs honoris causa. Dans ce cadre, un cycle de trois jours de conférences exceptionnelles présentées par chacun des DHC est organisé. Entrée libre.

 

MÉDECINE

Conférence en anglais ...

Aller à Bernard Silvi, chimiste, DHC 2015  de l’université de Wroclaw 26.01.2016

Bernard Silvi, chimiste, DHC 2015 de l’université de Wroclaw

Professeur émérite à l’UPMC  et ancien directeur du laboratoire de chimie théorique (LCT - UPMC/CNRS) entre 2002 et 2008, Bernard Silvi a été fait Docteur honoris causa de l’université de Wroclaw en Pologne en 2015.

 

Auteur de 183 articles publiés dans des journaux scientifiques ...

Aller à Ameenah Gurib-Fakim, DHC 2013 de l’UPMC, nommée présidente de l’île Maurice 05.06.2015

Ameenah Gurib-Fakim, DHC 2013 de l’UPMC, nommée présidente de l’île Maurice

Distinguée docteur honoris causa de l’UPMC en 2013, Ameenah Gurib-Fakim vient d’être nommée présidente de l’île Maurice.

 

Première femme à occuper ce poste, elle est également la première à être apolitique. Désignée par l’Assemblée nationale pour 5 ans, elle exercera des fonctions ...