Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Sylvain Haupert, lauréat du cristal du CNRS 2013

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

DGRTT

Tél : 01 44 27 26 48

Sylvain Haupert, lauréat du cristal du CNRS 2013

Sylvain Haupert, ingénieur de recherche CNRS en génie biomédical dans le laboratoire d'imagerie paramétrique (CNRS/UPMC), a reçu le cristal du CNRS 2013.

 

Sylvain Haupert étudie les propriétés mécaniques de l’os, et tout particulièrement son comportement élastique non linéaire Il a mis au point une technique fondée sur le principe de la résonance ultrasonore spectroscopique non linéaire. Cette technique, initialement développée pour étudier les propriétés élastiques non linéaires de matériaux tels que les roches ou les métaux, a été transposée à l’étude de l'os.

 

Le dispositif, actuellement l’un des plus sensibles au monde, permet de caractériser l’état mécanique d’échantillons de petites tailles (quelques dizaines de millimètres) en présence de formation et d’accumulation de micro-endommagement osseux. Ces travaux ouvrent des perspectives nouvelles pour l’étude du rôle mécanique et biologique des micro-fissures, en particulier dans des pathologies telles que l’ostéoporose.

 

Pour en savoir plus :

Laboratoire d'imagerie paramétrique (CNRS/UPMC)Nouvelle fenêtre

 

Le cristal du CNRS, créé en 1992, distingue chaque année des ingénieurs, des techniciens et des administratifs. Il récompense celles et ceux qui, par leur créativité, leur maîtrise technique et leur sens de l'innovation, contribuent aux côtés des chercheurs à l'avancée des savoirs et à l'excellence de la recherche française.

 

Photo : portrait de Sylvain Haupert. D. R.

  

Sylvain Haupert sylvain.haupert@upmc.fr

 

 



27/11/13