Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Benjamin Rotenberg Prix JChercheur DCP & MGouilloud-Schlumberger

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

DGRTT

Tél : 01 44 27 26 48

Benjamin Rotenberg, lauréat des Prix Jeune Chercheur de la Division de chimie physique et Grand Prix Michel Gouilloud-Schlumberger

Chargé de recherche CNRS au laboratoire de physicochimie des électrolytes, colloïdes et sciences analytiques (PECSA, UPMC/CNRS/ESPCI ParisTech), Benjamin Rotenberg a reçu le Prix Jeune Chercheur de la Division de Chimie Physique (commune à la SCF et la SFP), ainsi que le Grand Prix de l'Académie des sciences - Prix Michel Gouilloud Schlumberger.

 

Son travail porte sur la modélisation multi-échelle des systèmes chargés et ses applications à des systèmes d’intérêt industriel et environnemental dans le domaine de l’énergie. Il s’intéresse en particulier aux milieux poreux chargés comme les argiles pour leur rôle dans le stockage des déchets nucléaires en couche géologique profonde et le stockage géologique du CO2, ainsi qu’aux carbones nanoporeux pour leur utilisation comme supercondensateurs.

 

Il s’agit d’une part de comprendre les mécanismes qui reflètent la spécificité chimique au niveau moléculaire, d’autre part d’introduire de façon appropriée leur effet dans les modèles aux plus grandes échelles, où se manifeste également la complexité structurale des matériaux et ses conséquences sur les propriétés de transport. Il travaille ainsi tant sur les simulations aux échelles moléculaires et mésoscopiques que sur le lien entre les différents niveaux de description.

Pour en savoir plus :

Laboratoire de physicochimie des électrolytes, colloïdes et sciences analytiques (PECSA, UPMC/CNRS/ESPCI ParisTech)Nouvelle fenêtre

 

Le Prix jeune chercheur 2013 de la Division de Chimie Physique (commune à la Société Française de Physique et à la Société Chimique de France) a été attribué à Benjamin Rotenberg, conjointement avec Fouzia Boulmedais. Ce prix est décerné, sur proposition du Conseil de la Division, à un chercheur confirmé, c’est-à-dire appelé à jouer un rôle majeur dans la communauté (maître de conférences, chargé de recherche ou assimilés), pour un travail original et de très haute qualité dans le domaine de la chimie physique. Il sera remis lors des Journées Francophones des Jeunes Physico-Chimistes qui se tiendront à Fréjus du 14 au 18 octobre 2013.

 

Le Grand Prix Michel Gouilloud - Schlumberger de l’Académie des sciences, créé en 2001, est fondé par la société Schlumberger pour perpétuer la mémoire et l’Âœuvre de Michel Gouilloud. Ce prix annuel est destiné à récompenser un jeune chercheur ou ingénieur âgé de moins de 45 ans au 1er janvier de l’année d’attribution pour une découverte significative effectuée avant l’âge de 35 ans dans le domaine des sciences de l’Univers (géologie ou géophysique). Le lauréat devra s’être fait particulièrement remarquer par l’originalité des idées de base et le caractère appliqué de ses travaux en relation avec la recherche, l’exploitation et l’emploi des ressources fossiles. Ceux-ci devront également être appréciés en fonction du souci de valorisation des résultats obtenus dans le secteur de l’exploitation pétrolière. En complément, un voyage d’étude (d’une durée d’une semaine) sera offert au lauréat qui sera invité à visiter l’un des centres de recherches ou de développement Schlumberger et à rencontrer à cette occasion sa communauté scientifique. Le choix du centre sera effectué en fonction de la nature des travaux récompensés et des domaines d’intérêts du lauréat. La séance solennelle de remise des Grands Prix aura lieu le 26 novembre 2013.

 

Photo : portrait de Benjamin Rotenberg. D. R.



12/07/13