Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Alfred Kastler, portrait d'un physicien engagé - Bernard Cagnac

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

DGRTT

Tél : 01 44 27 26 48

Alfred Kastler, portrait d'un physicien engagé - Bernard Cagnac

Note de l'éditeur

"Né en 1902 dans une Alsace allemande, Alfred KASTLER devient français après l’armistice de 1918 et réussit le concours d’entrée à l’École normale supérieure en 1921. Poète en langue allemande, son imagination créatrice s’exprime aussi dans les sciences. Il choisit lui-même le sujet de sa thèse, soutenue en 1936, sur les échanges de moment cinétique entre les atomes et les ondes lumineuses polarisées. Dans la sérénité retrouvée de l’après-guerre, il invente la méthode de pompage optique, dont les nombreuses applications, en France comme à l’étranger, lui valent le prix Nobel en 1966. Au-delà de son activité scientifique, Kastler fut un grand humaniste, luttant contre la violence politique, dans les mouvements pacifistes, pour la défense des droits de l’homme et pour la solidarité envers le tiers-monde. Son engagement en faveur de la construction européenne fit écho à sa jeunesse franco-allemande".

Préface de Claude Cohen-Tannoudji, prix Nobel de physique 1997

 

Bernard Cagnac est Professeur Émerite à l'UPMC - Laboratoire Kastler-Brossel

 

Source et informations :

le site Editions rue d'UlmNouvelle fenêtre



21/02/13