Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

GIS Couleur de l'océan

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Terre vivante et environnement

  • 840 enseignants-chercheurs et chercheurs
  • 740 personnels d'appui à la recherche
  • 520 doctorants
  • 22 unités de recherche
  • 3 écoles doctorales

Contact

Coordination du pôle Terre vivante et environnement :


- Sébastien Duperron 
- Julien Gasparini
- Marie-Noëlle Houssais
- Chrystèle Sanloup

GIS Couleur de l'océan

L'UPMC, l’Institut National des Sciences de l'Univers (INSUNouvelle fenêtre) du CNRS, le Centre National d'Etudes Spatiales (CNESNouvelle fenêtre) et la société ACRI-ST Nouvelle fenêtrese sont associés au sein d'un Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS). Ce groupement, axé sur l'étude et l'observation de la « couleur de l'océan », a pour objectif de mieux comprendre les relations entre les changements climatiques actuels et les organismes du plancton marins. Ce GIS est né d'une collaboration de près de 20 ans, entre le Laboratoire d'Océanographie de Villefranche (UPMC - CNRS) et la société ACRI-ST, qui constituent, à eux deux, un pôle de recherche reconnu en France et à l'international dans le domaine de la couleur de l'océan (COOC). La coopération entre les différents partenaires du groupement scientifique concerne le partage des compétences scientifiques et techniques, l'aide mutuelle pour ce qui est des moyens humains et matériels, la diffusion et la valorisation des résultats des travaux réalisés conjointement, ainsi que les réflexions de nature prospective.

Les travaux du groupement scientifique seront centrés sur l'interprétation et l'exploitation des données fournies par les satellites d'observation de la couleur des océans (radiométrie dans les domaines visibles et proche infrarouge) et par les instruments in situ ainsi que sur les études prévisionnelles touchant aux futurs capteurs spatiaux embarqués. Les recherches sur la couleur de l'océan permettent en particulier d'améliorer la connaissance du rôle joué par les organismes planctoniques marins dans le cycle du carbone à l'échelle globale et donc dans les évolutions climatiques actuelles.

Le GIS COOC, véritable force de proposition, est aussi doté de la taille critique et de toutes les qualifications nécessaires pour répondre aux demandes des agences spatiales et de la communauté scientifique nationale et internationale. Ce groupement scientifique a pour vocation, à court et moyen terme, d'être le centre de production, archivage et portail de données de l'ensemble des missions spatiales et in situ couleur de l'océan. Il est positionné dans la logique des futures missions spatiales, françaises et/ou européennes dédiées à l'étude biogéochimique des océans et de leur rôle dans l'évolution climatique. Il s'inscrit notamment dans les recommandations émises par les prospectives du CNES pour 2010-2020 concernant les activités portant sur l'analyse de la couleur de l'océan.

Les principaux objectifs scientifiques du GIS COOC sont :
- la poursuite et l'approfondissement des recherches algorithmiques visant à estimer les propriétés biogéochimiques des océans depuis l'espace, notamment en regard des spécificités et des besoins particuliers des zones côtières,
- la constitution d'archives de produits biogéochimiques sur le long terme et pour l'océan global (variables climatiques essentielles),
- la poursuite indispensable des activités de calibration et de validation des données satellitaires (par exemple, à travers l’exploitation des données acquises par le mouillage instrumenté permanent « BOUSSOLE » en Méditerranée).

Ce groupement scientifique a également une vocation sociétale avec l'élaboration de produits et de services innovants s'adressant plus directement aux citoyens (ou aux services sanitaire et de sécurité), la promotion de la formation et de l'éducation au travers de thèses, de post-doctorats, de séminaires, de conférences et de publications et enfin, la communication avec les décideurs nationaux et internationaux et avec le public.

Le président du conseil de GIS est Jean Charles Pomerol, président de l’UPMC. La direction du GIS est assurée par Louis Legendre, professeur à l'UPMC et la présidence du comité de pilotage par Constant Mazeran, ingénieur de recherche à la société ACRI-ST.

 

http://www.gis-cooc.org/Nouvelle fenêtre



07/03/12