Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Centre des sciences de la conservation - UMR 7204

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Rechercher un laboratoire

  • Rechercher par :
  • Rechercher un laboratoire

Contact

Coordination du pôle Terre vivante et environnement :


- Sébastien Duperron 
- Julien Gasparini
- Marie-Noëlle Houssais
- Chrystèle Sanloup

Terre vivante et environnement

  • 840 enseignants-chercheurs et chercheurs
  • 740 personnels d'appui à la recherche
  • 520 doctorants
  • 22 unités de recherche
  • 3 écoles doctorales

Centre d'écologie et des sciences de la conservation (CESCO) - UMR 7204

En relation avec les missions du Muséum national d'histoire naturelle concernant le devenir de la biodiversité, les recherches proposées relèvent de la biologie des organismes et des populations. Notre intérêt s’oriente vers les processus responsables d’un déséquilibre démographique (invasion, déclin, voire extinction), en considérant à la fois le cas des espèces rares et celui des espèces encore bien représentées. Cette approche conjointe doit aider à comprendre le devenir de chaque type d’espèces, et à cerner la priorité à leur accorder selon l’objectif fixé.

Pour expliquer et prédire la résistance à l’extinction des populations, les interactions entre les paramètres biologiques fondamentaux des individus et les processus génétiques et démographiques en oeuvre dans les populations sont étudiées (les résultats de cette intégration démo-génétique peuvent influencer les méthodes de gestion des petites populations). L’analyse du devenir des métapopulations (notamment dans la perspective de réintroductions ou de renforcements) porte notamment sur le rôle de la connexion entre populations (in ou ex-situ).

Dans le cas des espèces communes, il s’agit de développer les suivis de populations, en proposant des protocoles aux réseaux d’observateurs, d’analyser ces données, afin de caractériser le devenir d’un cortège de populations à des échelles larges, en intégrant le concept d’indicateur de l’état des communautés, de générer des scénarios précisant l’impact des sociétés humaines sur le devenir de ces populations.

Dans cette page

Activités de recherche
  • Romain Julliard : "Biologie de la conservation : Homogénéisation fonctionnelle de la biodiversité, ses mécanismes et ses applications"
  • Jiguet Frédéric : "Biodiversité et changements globaux"
  • Luc Doyen : "Modélisation bio-économique et durabilité"
  • Denis Couvet :" Génétique des populations, Indicateurs de biodiversité, Sciences participatives, Ecologie de la réconciliation, Biologie de la conservation évolutive, Scénarios de biodiversité"
  • Philippe Clergeau : "Ecologie des invasions en système anthropisé et mise en place des biodiversités urbaines
  • Michel Saint-Jalme : " Biologie de la Conservation et de l’Ecologie Comportementale"
  • Nathalie Machon : "Ecologie et biologie de la conservation"
  • François Sarrazin : "Etude de la viabilité des populations et plus particulièrement des populations restaurées par réintroduction ou renforcement"
  • Celine Teplitski : "Biologie de la conservation évolutive, Biologie évolutive, Génétique quantitative, Plasticité phénotypique"
Mots-clés

biodiversité, conservation, biologie, modélisation, écologie, génétique.

Equipes et thématiques de recherche
  • Equipes : Conservation des Espèces, Restauration et suivi des populations ; Scénarios et Biodiversité.
  • Thématiques : Métapopulations, Organisation des Communautés, Scénarios de Biodiversité, Restauration de populations, Impact des activités humaines sur les communautés végétales ; Ecologie de la conservation et de la restauration ; Contrainte provenant de la dégradation de l’environnement.
Projets en cours
  • Projet Vigie Nature (R. Julliard et C. Kerbiriou)
  • Rôle de la dispersion et de l’adaptation locale dans la réponse des oiseaux aux changements climatiques (F.Jiguet)
  • Co-viabilité pêche biodiversité marine ; Co- viabilité agriculture-avifaune (L. Doyen)
  • Recherche sur le rôle des flexibilités comportementales et morphologiques... (populations) ; recherche des possibilités de typologie des espèces les plus aptes à la colonisation... (P. Clergeau)
  • Comprendre le lien entre structure sociale, paramètres de sélection de l’habitat et caractérisation génétique des populations chez des espèces à structure lek. (M. Saint Jalme)
  • Ecologie urbaine93 et sites véolia, Vigie-plantes, Restauration d’Arenaria grandiflora, Biodiversité des bords de routes et autoroutes, les plantes envahissantes. (N. Machon)
  • SOFTPOP, Modélisation multi-agents des interactions entre agropastoralisme et rapaces necrophages, LIFE Transfert Faucon crécerelette. (F. Sarrazin)
  • Sélection naturelle et microévolution : Comprendre les divergences entre réponses prédites et observées ; Prédire les réponses au changement climatiques ; Interactions entre gènes et environnement. (C.Teplitski)
Avancées scientifiques, résultats marquants
  • Développement d’indicateurs de biodiversité, notamment indicateur Espèce retenu officiellement au niveau national ;
  • Coordination d’un très large réseau d’observateurs au niveau national ;
  • Prédicteurs des réponse aux changements climatiques, indicateur lié ;
  • Durabilité réserve marine, durabilité marché quotas, viabilité stochastique.
  • Construction d’observatoires, d’indicateurs et de scénarios de biodiversité.
  • Elaboration d’un outil d’aide à la négociation basé sur le concept de carte de risque. ( voir site).
  • Mise en évidence de l’implication possible de la sélection sexuelle sur la gestion des élevages conservatoires et sur les réintroductions.
  • Identification des processus démographiques, génétiques et comportementaux.
  • Inhibition de la plasticité phénotypique (défenses induites) par les polluants chez les amphibiens.
Ecoles doctorales
  • ED 227, Sciences de la nature et de l’Homme
  • ED 392, Diversité du vivant
  • ED 474, Frontière du vivant
Partenariats scientifiques
Locaux

Mairie de Paris, Ecole polythechnique, UMR7533 ladyss

Nationaux

Ifremer, Inra, Cemagref, IRD, Conseils régionaux et généraux, CAREN rennes, CNITV ENVL, LPO, Parc Nationaux, CEFE

Internationaux

Worldfish center, CIRM, Wageningen University and research center, Artic center Finlande, Altera ; Brésil et Liban : Coodirection de thèses), Université Helsinki, Université Uppsala

Coordonnées
Coordonnées
Directeur
Julliard Romain

Adresse physique
Muséum National d'Histoire Naturelle
55, rue Buffon
75005 Paris

Courriel du laboratoire
cersp@mnhn.fr

Site web
http://cesco.mnhn.fr/
Adresse postale


Contact communication
LEGRAND Marine

vigie-nature@mnhn.fr
Contact administratif
 ALEPSA Cindy / HADDAD Axelle
01 40 79 30 78 / 01 40 79 80 32
alepsa@mnhn.fr


Effectifs
Enseignants-chercheurs :
12

Personnels d'appui à la recherche :
10

Post-doctorants :
3

Doctorants :
17



12/01/16