Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Modélisation et ingénierie

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

Coordination du pôle modélisation et ingénierie :

- Pierre Sagaut,

- Gilles Godefroy

Modélisation et ingénierie

  • 860 enseignants-chercheurs et chercheurs
  • 170 personnels d'appui à la recherche
  • 970 doctorants
  • 19 unités de recherche
  • 4 écoles doctorales

    Le pôle Modélisation et ingénierie

    La simulation et la modélisation tiennent une place grandissante dans notre société actuelle. L’UPMC joue un rôle prépondérant dans ces univers virtuels, notamment dans les technologies de la robotique, l’architecture de l’internet du futur ou la réduction des nuisances sonores dans le domaine des transports. Elle est l’un des premiers pôles mondiaux en mathématiques.

     

    Le domaine scientifique couvert par le pôle Modélisation et ingénierie comprend les mathématiques pures et appliquées, l’informatique, la mécanique, l’électronique, la robotique et l’ingénierie médicale. Pour chaque discipline, les travaux vont de la recherche fondamentale à la recherche appliquée, à différents degrés de finalisation. Des liens forts existent aux interfaces entre ces différentes disciplines : la simulation numérique en mécanique des fluides et des solides ainsi que la modélisation des incertitudes participent par exemple à la fois des mathématiques appliquées et de la mécanique.

    Les principaux axes de recherche du pôle répondent à certains enjeux importants des sociétés du XXIe siècle. Le besoin de réduction des pollutions et des consommations d’énergie induit de nombreuses recherches dans le domaine de la mécanique : réduction des émissions polluantes par l’optimisation des engins, de nouveaux concepts de moteurs, notamment dans le secteur du transport terrestre ou aéronautique. L’imagerie biomédicale et la modélisation du vivant constituent un autre axe important, avec des travaux sur la modélisation numérique du système cardio-vasculaire, l’analyse de la posture et du geste humain menés en robotique, la modélisation électromagnétique du vivant dans les laboratoires d’électronique. Les thématiques de traitement du signal, d’imagerie, d’interprétation et de perception, quels que soient les objets d’études, concernent de très nombreuses équipes. Les nanotechnologies impliquent également de nombreux secteurs du pôle.



    Actualités» Toute l'actu
    Aller à La robotique collaborative à l’honneur à l’UPMC 16.10.2014

    La robotique collaborative à l’honneur à l’UPMC

    Un nouveau souffle s’apprête à balayer le secteur de la manufacture industrielle avec la robotique collaborative. Rodney Brooks, ancien directeur du MIT Computer Science and Artificial Intelligence Lab (CSAIL), fondateur de la société Rethink Robotics et pionnier en la matière, donnera un séminaire exceptionnel ...

    Aller à Des agents virtuels intelligents pour s’entraîner aux entretiens d’embauche 11.07.2014

    Des agents virtuels intelligents pour s’entraîner aux entretiens d’embauche

    Grâce à sa plateforme innovante d’entraînement à l’entretien d’embauche, Tardis répond à ce constat de l’Union européenne (UE) : les 18-25 ans sont mal préparés au marché de l’emploi. Huit instituts de recherche européens coordonnés par l’UPMC, ont développé des recruteurs virtuels capables de réagir ...