Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

ROTOPEC : la 3D sous conditions extrêmes à portée de main

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

ROTOPEC : la 3D sous conditions extrêmes à portée de main

Grâce à sa conception unique, la presse ROTOPEC ajoute la tomographie à la palette des outils pour l’étude des matériaux sous température et pression extrêmes. Montée, elle ne dépasse pas un mètre de haut pour un diamètre d’à peine 25 centimètres. Et une fois en pièces détachées, ses 200 kilos tiennent dans quelques caisses dont même la plus encombrante est à peine plus lourde qu’une valise. Or c’est bien là un des avantages de la ROTOPEC : elle est transportable. De quoi tirer parti des spécifications de cette presse unique au monde auprès des synchrotrons et des centres neutroniques les plus performants. Et, se faisant, faire enfin entrer l’étude des matériaux sous conditions extrêmes dans l’ère de la reconstruction 3D. Lire l’intégralité de l’article sur le site de l’INPNouvelle fenêtre.

Pour en savoir plus :

Institut de minéralogie et de physique des milieux condensés (IMPMC, CNRS/UPMC/IRD)Nouvelle fenêtre

 

Dépôt de brevet :

J. Philippe, Y. Le Godec, F. Bergame, M. Morand, Brevet INPI n0 2984798, publié le 28 juin 2013 - Institut de minéralogie et de physique des milieux condensés (IMPMC)

 

Contacts chercheurs :

Julien Philippe et Yann Le Godec

 

Vignette photo : enclumes de la ROTOPEC comprimant un joint contenant l’échantillon © IMPMC - Y. Le Godec



22/11/13