Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

La carte de la répartition de l'énergie sombre de SDSS-III bat tous les records !

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

La carte de la répartition de l'énergie sombre de SDSS-III bat tous les records !

Une équipe internationale de physiciens et astronomes (à laquelle participent plusieurs laboratoires français) a annoncé les nouveaux résultats de la plus grande carte en trois dimensions jamais réalisée des galaxies distantes de l'Univers. Cette étude, appelée Baryon Oscillation Spectroscopic Survey (BOSS), permet d'obtenir une mesure, la plus précise à ce jour, de l'énergie sombre qui induit l'accélération de l'expansion de l'Univers et donc de déterminer la quantité de matière noire et énergie sombre qui forment l'Univers actuel.

 

Laboratoires et instituts impliqués dans le consortium SDSS-III :

  • Laboratoire Astroparticules et cosmologie (APC, CNRS/Université Paris Diderot/CEA/Observatoire de Paris)
  • Centre de physique des particules de Marseille (CPPM, CNRS/Aix-Marseille Université) • Institut Univers, transport, interfaces, nanostructures, atmosphère et environnement, molécules (UTINAM, CNRS/Université de Franche-Comté)
  • Laboratoire de physique nucléaire et des hautes énergies (LPNHE, CNRS/Université Pierre et Marie Curie/Université Paris Diderot)
  • Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers (Irfu, CEA) • Institut d’astrophysique de Paris (IAP, CNRS/Université Pierre et Marie Curie)
  • Laboratoire d'astrophysique de Marseille (LAM/ Aix-Marseille Université)

Pour en savoir plus :

Référence :

S. Alam et al., The clustering of galaxies in the completed SDSS-III Baryon Oscillation Spectroscopic Survey: cosmological analysis of the DR12 galaxy sample

 

Source : IN2P3/CNRS



20/09/16