Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Le cabinet d'histoire du Jardin des Plantes

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Paris, berceau de la cristallographie, l’exposition

Cabinet d’Histoire du Jardin des Plantes

57, rue Cuvier 75005 Paris

Du 14 mai au 18 août 2014

 

À l’occasion de l'année internationale qui lui est dédiée, le Cabinet d’histoire du Jardin des Plantes propose une rétrospective sur la cristallographie. Il présente des modèles en terre et en bois ayant appartenu aux fondateurs de la discipline, Romé de L’Isle et Haüy, ainsi que des instruments de mesure, des cristaux de synthèse et des spécimens exceptionnels. Cette exposition a été conçue comme un cabinet de curiosités dédié à l’histoire de la cristallographie, la science des cristaux, à Paris. Sous l’abondance d’objets et documents d’exception se cachent plusieurs cheminements que le visiteur est invité à découvrir et qui lui permettront de faire ses premiers pas vers les cristaux et le monde de la cristallographie. À défaut, il peut se laisser séduire, dans un cadre raffiné, par de beaux objets chargés d’histoire, de signification et de culture.

Cristallographie © MNHN - Bernard Faye

 

Les cristaux dans la nature

L’exposition présente quelques-uns de plus beaux cristaux conservés au Muséum national d’Histoire naturelle à Paris. Les premières découvertes et l’école française de cristallographie Les ouvrages, collections et instruments scientifiques originaux des premiers grands cristallographes sont exposés ainsi que des modèles de cristaux rarissimes.

 

Les premières applications

Les premières découvertes théoriques ont été suivies des premiers essais de synthèse de cristaux précieux : rubis, saphirs, émeraude. D’exceptionnels représentants des premières réussites sont présentés, certains, pour la première fois depuis des décennies.

 

La cristallographie aujourd’hui à Paris

L’héritage des travaux historiques présentés dans cette exposition est encore présent dans les lieux qui les ont accueillis. La recherche en cristallographie à Paris est encore l’une des plus actives au monde. Les études s’orientent vers les connaissances de la Terre profonde, les couleurs dans les minéraux, les cristaux sous haute pression, les astéroïdes et planètes, les biominéralisations, l’environnement, le développement durable et beaucoup d’autres encore.

 

Du laboratoire à l’art

Les oeuvres de plusieurs artistes inspirés par les cristaux sont présentées.Cristallographie © MNHN - Bernard Faye

Pour en savoir plus :

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie (IMPMC, CNRS/UPMC/MNHN/IRD)Nouvelle fenêtre

 

Exposition organisée dans le cadre de l’Année internationale de la Cristallographie sous le haut patronage de Madame Geneviève Fioraso, Secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), l’Institut de Minéralogie, Physique des Matériaux et Cosmochimie (IMPMC), l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) et Mines ParisTech.



16/06/14