Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Déclaration de Hefei sur les dix principaux critères des universités scientifiques contemporaines

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Déclaration de Hefei sur les dix principaux critères des universités scientifiques contemporaines

Pour la première fois, une déclaration conjointe a été signée, mercredi 9 octobre 2013, par quatre associations des plus grandes d’universités scientifiques  au monde, déclaration mettant en lumière les dix principaux critères définissant les universités scientifiques contemporaines.

 

Ainsi, l’Association of American Universities (AAU), le Consortium China 9 Research Universities (C9), le Group of Eight Australia (Go8), et la Ligue Européenne des Universités de Recherche (LERU) ont établi cette déclaration dans le cadre de la réunion annuelle du C9 à Hefei, en Chine.

 

Cette déclaration présente les principaux critères indispensables aux universités scientifiques pour remplir leur mission de recherche et de formation,” indique le professeur Jianguo Hou, Président de la University of Science and Technology de Chine, et du C9 pour l’année 2013. “Elle illustre les valeurs communes qui sont à la base d’une efficace collaboration internationale entre nos institutions,” a-t-il ajouté.

 

"Les universités scientifiques peuvent travailler ensemble par delà des frontières et les océans et porter une recherche innovante et utile au monde entier" selon le Pr Hunter Rawlings, Président de l'AAU. “La déclaration identifie non seulement les devoirs de chaque institution envers son pays mais également le nécessaire soutien des politiques gouvernementales aux valeurs et aux atouts des universités scientifiques,” a-t-il poursuivi.

 

Les quatre associations, impliquant les plus grandes universités scientifiques de leurs régions respectives, se sont engagées à travailler ensemble pour soutenir le développement des dix critères présentés dans cette déclaration et pour explorer les possibilités de nouvelles collaborations.

 

Nous allons développer de plus amples collaborations entre nos étudiants, professeurs et chercheurs,” a dit le professeur Bernd Huber, Président de la LERU. “Nous allons étudier la possibilité de mener des travaux conjoints sur des sujets de recherche d’intérêt global, en particulier dans le cadre d'un dialogue structuré avec le Global Research Council, récemment créé, et envisager ensemble la création d’un Global Council of Research Universities,” a-t-il ajouté.   

 

Les quatre associations ont l’intention d’aller plus loin dans leur engagement en invitant d’autres associations d’universités scientifiques à signer la Déclaration conjointe.

 

Nous considérons cette déclaration comme le premier pas d’un important processus pour une meilleure compréhension de la nature des universités scientifiques, de ce qu’elles sont et de ce qu’elles peuvent devenir, et de leur rôle privilégié pour faire face aux défis globaux,” a conclut le professeur Hilmer, président du Go8.   

 

Contact : claire.de_thoisy-mechin(@)upmc.fr 01 44 27 23 34

 

 



11/10/13