Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

(R)évolutions de l’écosystème santé

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Recevez nos informations

La direction de la culture de l'UPMC organise tout au long de l'année des évènements culturels sur les sites de Jussieu et des Cordeliers.

Pour recevoir régulièrement des informations sur ces événements, envoyez-nous un courriel avec vos prénom, nom et adresse mail à info.culture@upmc.fr.

 

Nous vous ...

» En savoir +

Contact

Direction de la culture
UPMC - BC 603
4, place Jussieu 75252 Paris cedex 05
Tél. : 01 44 27 21 00
info.culture@upmc.fr

  • Directrice par intérim : Sophie Cluet
  • Chargée de mission Science-Société : Cécile Nécol tél. 01 44 27 29 13
  • Chargée de mission Patrimoine scientifique et médical : Frédérique Andry-Cazin tél. 01 44 27 35 70

(R)évolutions de l’écosystème santé

Sciences à coeur saison 9


SEANCE DE LANCEMENT

Jeudi 23 février 2017 à 18h – amphithéâtre 25 – campus Jussieu
UPMC, 4 place Jussieu – 75005 Paris

 

La santé est un domaine complexe en constante évolution. Les quatre expertes de cette première rencontre en feront l’état des lieux, aborderont les grandes évolutions de ces dernières années et les révolutions futures. E-santé, patient expert, patient « consommateur » et patient connecté, de nouvelles approches changent dès à présent les relations entre médecins et patients, amélioreront demain la fiabilité des diagnostics et optimiseront les traitements. Après quelques piqûres de rappel, les intervenantes emmèneront l’auditoire pour un grand tour d’horizon de la santé.

 

Vidéos en ligne de la conférence Nouvelle fenêtre

(R)évolutions de l'écosystème santé, première conférence du cycle "Pleine lumière sur la santé", avec la participation de :

. Marie-Christine Jaulent, directrice du Laboratoire d’informatique médicale et d’ingénierie des connaissances en e-santé (LIMICS – UPMC/Université Paris 13/INSERM),

. Catherine Tourette-Turgis, fondatrice de l’Université des Patients à l’UPMC,

. Corinne Isnard-Bagnis, néphrologue et titulaire d’une chaire en éducation thérapeutique à l’UPMC,

. Déborah Wallet-Wodka, chercheuse à l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS (ISCC – UPMC/Paris-Sorbonne/CNRS).

Une rencontre animée par Daniel Fiévet, journaliste scientifique sur France Inter.

Intervenantes

 

Marie-Christine Jaulent

Directrice du laboratoire d’informatique médicale et d’ingénierie des connaissances en e-santé (LIMICS, UPMC/Université Paris 13/Inserm)

À l’heure où la démographie mondiale va crescendo et les flux migratoires se multiplient aux quatre coins de la planète, le partage des données de santé et des connaissances médicales s’avère indispensable à la construction de systèmes d'information réactifs (alertes, vigilances, dossiers patients, etc.), peu coûteux et réalisables en temps réel et à grande échelle. Marie-Christine Jaulent, directrice de recherche Inserm, est à la tête du laboratoire d'informatique médicale et d'ingénierie des connaissances en e-santé (LIMICS, Inserm/UPMC/Université Paris 13). Ce laboratoire pluridisciplinaire propose des approches innovantes de traitement de l'information de santé sur les plans à la fois méthodologique et applicatif.

Pour en savoir plus :

Laboratoire d'informatique médicale et d'ingénierie des connaissances en e-santéNouvelle fenêtre (LIMICS, UPMC/Université Paris 13/Inserm)

À lire :

« e-santé et patient connecté »

 

Catherine Tourette-Turgis

Fondatrice de l’université des patients à l’UPMC
 
Le parcours de Catherine Tourette-Turgis se caractérise par le choix délibéré d'une formation pluridisciplinaire (philosophie, sciences sociales et médicales, sciences de l’éducation) en référence à un champ de pratiques professionnelles (l'accompagnement, l’éducation des malades et la formation des soignants). Il a été marqué par un séjour de plus de six ans dans des universités américaines, par des fonctions d’expertise au niveau national et international et par la production de recherches à visée d’intelligibilité et d’optimisation dans le domaine du soin et de la formation des adultes.

Sa formation de psychosociologue, une pratique clinique, ses activités de formatrice des adultes, et ses consultations à l'écoute à l’hôpital ont apporté à l’enseignement supérieur une connaissance des terrains et d’y créer des diplômes et des filières d’enseignement et de recherche. Son travail dans le champ du sida pendant plus de 25 ans lui a permis d’articuler la théorie et la pratique et de développer la mondialisation d’une approche, en termes d’accompagnement dans un contexte d’épidémie et ensuite dans le champ des maladies chroniques. Son expérience du monde médical l’a conduite à développer des axes de recherches et à faire des ponts entre la théorie et les pratiques de terrain avec le souci épistémologique, d’exposer les praticiens à la recherche et inversement. Ses responsabilités ont toujours comporté des responsabilités scientifiques, même quand celles-ci se sont déroulées à l’extérieur de l’université sous la forme de la conduite d’études et de recherche-actions dans le cadre de commandes sociales ou gouvernementales.

Pour en savoir plus :

- L’université des patientsNouvelle fenêtre, UPMC
- Le Master santé de l’UPMC, spécialité « Éducation thérapeutique didactique professionnelle »

À lire et à voir :

- « Devenir un acteur de santé avec l’université des patients »
   - Page de présentation

   - Vidéo de présentation Nouvelle fenêtre

À lire :

« L'Université des Patients mise à l'honneur lors de sa leçon inaugurale »

 

Corinne Isnard-Bagnis

Professeur à l'UPMC, enseignant-chercheur en Néphrologie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière
Corinne Isnard Bagnis est professeur à l'UPMC, enseignant-chercheur en Néphrologie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis 2006. Docteur en médecine, docteur en sciences, elle a suivi une formation postdoctorale à l’université de Harvard à Boston. Très impliquée en éducation thérapeutique, elle a contribué à la création de la première chaire universitaire de recherches en éducation thérapeutique en France, à l'UPMC et reçu le prix IDS de l'Académie de Médecine pour le programme d'accompagnement des patients de son service en 2010.

Ses principales implications cliniques et dans le domaine de la recherche ont porté sur la prise en charge des patients atteints d’infection par le VIH ou le VHB, VHC et des néphropathies virales. Elle a développé une expertise dans le domaine des « néphropathies virales », ce qui lui vaut d’être reconnue comme l’une des néphrologues référentes nationales dans cette pathologie.

 

Depuis 2012, elle a introduit à l'hôpital, un programme de gestion du stress par la méditation de pleine conscience laïque pour les patients atteints de maladies rénales, initiatives innovante qui a fait l'objet de nombreux articles et reportages dans la presse. Depuis, elle a introduit ces pratiques pour les étudiants en médecine de la faculté de médecine et créé un diplôme universitaire à l'UPMC, pour les soignants dédié à la prévention des risques psychosociaux des soignants et l'amélioration de la relation de soin par la méditation.


Pour en savoir plus :
Service de Néphrologie, Groupe hospitalier Pitié Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'hôpital, 75013 Paris.

À lire :

- Les pouvoirs de l’esprit. La Vie, 7 février 2013.
- Méditer pour dompter l’anxiété. Le Point, 30 mai 2013.
- Accepter le réel et lâcher prise. Que choisir Santé, n°82, avril 2014.
- « Relation de soin et gestion du stress » : un diplôme UPMC pour développer le mieux-être au travail et améliorer la relation patient-soignant. CP, 20 juillet 2015.
- Accueillir le présent. La Vie, hors-série, novembre 2014.
- Méditation à l’hôpital Pitié-Salpêtrière. Cordial Mag, n° 3, avril 2014.


Déborah Wallet-Wodka

Chercheuse à l’institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC, UPMC/Paris-Sorbonne/CNRS) et responsable du master de marketing de la santé à l’UPMC

Ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée d’économie et gestion et docteur en sciences de gestion, Déborah Wallet-Wodka est maître de conférences en marketing à l’UPMC. Elle est responsable d’un master de marketing de la santé au sein de la faculté de médecine de l’UPMC, qui a reçu le soutien du pôle de compétitivité Medicen regroupant les grandes entreprises du secteur de la santé française.

Ses recherches portent sur le comportement du consommateur de santé, à travers une analyse de tous les aspects de son parcours de soin, en particulier la recherche d’information et la relation aux professionnels de santé (pharmaciens et médecins). Déborah Wallet-Wodka mêle dans ses recherches les démarches qualitatives et quantitatives de nature hypothético-déductive mais mène également des missions de conseil auprès d’organismes de santé privés et publics pour une plus grande cohérence entre recherche et réalité du secteur complexe de la santé. Son travail de thèse, soutenu à l’université Paris Dauphine, portait sur l’expertise du consommateur en ligne et la construction d’une échelle de mesure de cette variable, qu’elle utilise aujourd’hui au service de la mesure de l’expertise du consommateur en santé.

En plus de ses activités universitaires et de conseil, elle participe aux enseignements de la mineure gestion de l'UPMC créée en 2015.

Pour en savoir plus :

- Le Master santé de l’UPMC, spécialité « Marketing de la santé »
- Le pôle de compétitivité MedicenNouvelle fenêtre
- Institut des sciences de la communicationNouvelle fenêtre (ISCC, UPMC/Paris-Sorbonne/CNRS)

 

Suivez en live la rencontre sur la page facebook de l’UPMCNouvelle fenêtre !

 

Crédit photos conférenciers : UPMC / Pierre Kitmacher

 

Retour au programme général de Sciences à Coeur saison 9



08/03/17