Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Rencontre autour de la physique des particules

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Recevez nos informations

La direction de la culture de l'UPMC organise tout au long de l'année des évènements culturels sur les sites de Jussieu et des Cordeliers.

Pour recevoir régulièrement des informations sur ces événements, envoyez-nous un courriel avec vos prénom, nom et adresse mail à info.culture@upmc.fr.

 

Nous vous ...

» En savoir +

Contact

Direction de la culture
UPMC - BC 603
4, place Jussieu 75252 Paris cedex 05
Tél. : 01 44 27 21 00
info.culture@upmc.fr

  • Directrice par intérim : Sophie Cluet
  • Chargé de mission Science-Société : Pierre Chirsen tél. 01 44 27 29 13

Rencontre autour de la physique des particules

CONFÉRENCES SCIENCES A CŒUR

SAISON 4

Rencontre autour de la physique des particules :
De l’infiniment petit à la création de l’Univers avec le Large Hadron Collider

 

Pour découvrir la « big science » internationale,
Connaître les avancées de la recherche expérimentale mettant en jeu le modèle standard de la physique,
Partager l’enthousiasme d’une chercheuse à la veille de la découverte du fameux boson de Higgs,
 

par Sophie TRINCAZ-DUVOID, Maître de Conférence,
Directrice adjointe du Laboratoire de Physique Nucléaire et des Hautes Energies (LPNHE)

 

Vidéo de la conférence du jeudi 8 mars 2012Nouvelle fenêtre

 
Présentation de la conférence

Le domaine de la physique des particules cherche à mieux connaître les constituants les plus élémentaires de la matière, à l'échelle subatomique : les quarks, les leptons et leurs interactions.
Sophie Trincaz-Duvoid fait partie de ces milliers de chercheurs, qui, dans le monde entier, participent au projet de recherche qui détient le record des superlatifs : le LHC, pour Large Hadron Collider... c'est le circuit le plus rapide du monde, plus froid que l'espace intersidéral, le plus vide du système solaire, avec les détecteurs les plus grands et les plus performants jamais construits et dont le projet avant démarrage s'étale sur plus de 25 ans...
Ce collisionneur proton-proton - situé au CERN près de Genève - devrait permettre de répondre à certaines questions essentielles de la physique des particules qui restent sans réponse.
Sur la question de la masse entre autres, les physiciens ont de très grands espoirs de pouvoir prouver l'existence d'une nouvelle particule jamais encore observée, le boson de Higgs.

Vous voulez partir en exploration dans la jungle de la physique de l'infiniment petit, découvrir les théories et les expériences qui expliquent la formation de l'univers ? Alors venez écouter Sophie Trincaz-Duvoid, cette grande chasseuse de quarks !

 

Sophie TRINCAZ-DUVOID

Sophie Trincaz-Duvoid est directrice adjointe du LPNHE, membre du conseil scientifique de la Fédération de Recherche « Interactions Fondamentales » et co-directrice de la spécialité du Master 2 de physique NPAC. 

Sophie Trincaz-Duvoid travaille sur la physique du Quark « top » dans le cadre du projet LHC (Large Hadron Collider) – avec l’expérience Atlas (A Toroid Lhc ApparatuS), le grand détecteur de particules. Ses recherches s'orientent principalement vers des mesures de sections efficaces du Quark « top », dans un but général de validation du modèle standard et de confrontation entre données expérimentales et modèle théorique. Il s'agit aussi, lors du démarrage, de vérifier et améliorer la compréhension du fonctionnement du détecteur Atlas, ainsi que les techniques de reconstruction et d'analyse.

 

Site du LPNHE
http://lpnhe.in2p3.fr/Nouvelle fenêtre
 

Site du groupe Atlas au LPNHE
http://lpnhe-atlas.in2p3.fr/Atlas/index.htmlNouvelle fenêtre
 

Site grand public du CERN
http://public.web.cern.ch/public/Welcome-fr.htmlNouvelle fenêtre
 

Site du LHC France
http://www.lhc-france.fr/Nouvelle fenêtre


PORTRAIT SCIENCES A CŒUR

Venir écouter une conférence Sciences à Coeur, c’est venir rencontrer les hommes et les femmes qui font la science à l’UPMC… mais en fait, qui sont-ils vraiment ? Découvrez quelques facettes de leur personnalité en lisant leurs réponses au « questionnaire  Sciences à Coeur »…

 

Quel est votre principal trait de mon caractère / que disent vos amis de vous ?

Impliquée – tenace - sociable

 

Quelle est votre occupation préférée / que faites vous quand vous ne faites pas de la recherche ?

Quand je ne fais pas de recherche, j'enseigne et j'assume les taches de direction adjointe du laboratoire. Quand il me reste un peu de temps pour moi, je pratique le karaté !

 

Quel métier n’auriez vous pas aimé faire ? 

Aucun métier ne me vient à l’esprit… je suis très contente d’avoir réussi à faire ce que je souhaitais.

 

Quelle est la plus grande invention / découverte pour vous ou pour l’humanité ?

De la pierre taillée au lave-linge, difficile de choisir ! j’ai envie de dire, tout ce qui a permis d’améliorer le quotidien des hommes… et des femmes.

 

Y a-t-il un mot dans la langue française, une devise, que vous aimez bien, que vous dites souvent ?

C’est une citation de Mme Chien-Shiung Wu, une grande physicienne du 20e siècle : « il y a pire que de revenir du laboratoire et de trouver la vaisselle salle dans l’évier… c’est de ne pas aller au laboratoire du tout ! »


Aujourd’hui, maintenant, tout de suite, qu’est ce qui vous tient à coeur ?

Que l’on continue à pouvoir faire de la recherche fondamentale dans une société de plus en plus matérialiste. De pouvoir compter sur l’appui des pouvoirs publics, avoir des étudiants intéressés à qui on peut transmettre sa passion…

 

Si vous aviez une baguette magique qu’en feriez-vous ?

Je suis scientifique, je ne crois pas aux baguettes !

 

 

Retour au programme général de Sciences à Coeur

Photo Sophie Trincaz-Duvoid ©UPMC - Olivier Fried



29/03/12