Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Rencontre autour de la faune marine

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Recevez nos informations

La direction de la culture de l'UPMC organise tout au long de l'année des évènements culturels sur les sites de Jussieu et des Cordeliers.

Pour recevoir régulièrement des informations sur ces événements, envoyez-nous un courriel avec vos prénom, nom et adresse mail à info.culture@upmc.fr.

 

Nous vous ...

» En savoir +

Contact

Direction de la culture
UPMC - BC 603
4, place Jussieu 75252 Paris cedex 05
Tél. : 01 44 27 21 00
info.culture@upmc.fr

  • Directrice par intérim : Sophie Cluet
  • Chargé de mission Science-Société : Pierre Chirsen tél. 01 44 27 29 13

Rencontre autour de la faune marine

Sciences à coeur

Rencontre autour de la faune marine : les apports de la biologie moléculaire


Pour en savoir plus sur le rôle de la génétique dans l’évolution des espèces,
découvrir ce que la faune marine nous apprend en ce domaine,
comment les recherches actuelles modifient notre conception du monde du vivant
mais aussi rencontrer une biologiste passionnante et passionnée,
nous vous invitons à venir écouter
Sylvie MAZAN
lors d’une conférence citoyenne qui a eu lieu jeudi 28 janvier 2010 à 17h45 à l'UPMC – Université Pierre et Marie Curie
Campus de Jussieu, Amphithéâtre Jacques-Monod.

 

Visionnez la vidéo de la conférenceNouvelle fenêtre.

(La vidéo de cette conférence est lisible avec le logiciel Real Player ou tout autre logiciel qui puisse lire ce format. Vous pouvez télécharger Real Player gratuitement et légalement ici :http://france.real.com/realplayer/Nouvelle fenêtre)

Résumé de la conférence

L’origine des animaux et  la variété fascinante des formes qu’ils peuvent adopter ont toujours suscité des interrogations multiples. Dans la culture occidentale, elles ont longtemps été interprétées à travers une vision du monde terriblement anthromorphique. Mais que nous dit la biologie actuelle, à l’ère de la génétique  et de la génomique ? Comment les formes évoluent-elles au sein du monde animal ? A quoi le dernier ancêtre commun des animaux ressemblait-il ?
Sylvie Mazan, directrice de recherche et responsable de l’équipe Développement et évolution des vertébrés de la station biologique de Roscoff, nous invite à revisiter ces questions anciennes, au carrefour des sciences de l'évolution, de la génétique du développement et de la biologie moléculaire.
Telle une machine à remonter le temps, la combinaison de ces disciplines permet aujourd'hui la reconstruction d'un véritable "portrait-robot moléculaire" des espèces ancestrales. Cette démarche implique l'étude d'un nombre croissant d'espèces, dépassant de très loin « l'aristocratie » des modèles traditionnels − souris, drosophile ou nématode.
La faune marine occupe une place privilégiée dans ce champ thématique nouveau. Des annélides marins qui bousculent les phylogénies traditionnelles, une anémone de mer dont le génome présentent des similitudes étonnantes avec l'homme, des vertébrés dits primitifs bien plus complexes qu'on ne le supposait, ces travaux  nous ont d'ores et déjà réservé quelques surprises de taille !
Une déclinaison moderne de la recherche du temps perdu qui montre que les apparences sont trompeuses et que l'évolution prend parfois des chemins détournés. Et tant pis si l'homme y perd la place privilégiée à laquelle il se juchait dans le monde animal...
Vous souhaitez en savoir plus ? Alors venez rencontrer Sylvie Mazan, sans oublier de vous inscrire pour vous assurer une place !

Sylvie Mazan©UPMC-Olivier FriedSylvie Mazan

 

Directrice de recherche et responsable de l’équipe Développement et évolution des vertébrés au laboratoire "mer et santé" de la station biologique de Roscoff

 

3 questions à Sylvie Mazan

A quoi / A qui devez-vous votre vocation scientifique ?
J’ai certainement eu la chance, au début de ma carrière, de côtoyer des scientifiques dont la rigueur et l’inventivité sont encore des modèles pour moi. Mais je crois que ma vocation a procédé d’une démarche extrêmement subjective, qui a plutôt quelque chose à voir avec à la fois le goût des grands espaces et le besoin de rendre les choses intelligibles…

 

Quel est le meilleur souvenir de votre carrière scientifique ? De quoi êtes-vous particulièrement fier(e) dans votre carrière ?
Il y a, quelquefois, dans ce travail des moments de véritable bonheur. Par exemple lorsqu’on réalise tout d’un coup que des éléments de compréhension apparemment disparates peuvent être ordonnés dans un modèle à la fois simple et cohérent. Moments rares mais précieux !
Je suis très fière, je crois, d’avoir, à certains moments de ma carrière fait des choix scientifiques à contre-courant des tendances dominantes, dont l’intérêt est aujourd’hui reconnu. La créativité est un aspect important du travail de chercheur, peu compatible d’ailleurs avec un quelconque dirigisme.

 

En ce moment, qu’est-ce-qui vous tient « à coeur » dans vos recherches ? Quel est votre rêve de scientifique ?
D’une façon générale, c’est la recherche d’une cohérence interne dans la réalité complexe que renvoie la génétique actuelle qui sous-tend ma démarche. La reconstruction des processus évolutifs – approche historique – me paraît une dimension fondamentale dans cette approche.
En ce qui concerne mon rêve de scientifique, il y a bien sûr beaucoup de projets que j’aimerais voir se réaliser mais j’espère bien qu’ils apporteront des données inattendues, élargissant notre vision et nos questionnements! Il ne s’agit donc surtout pas d’aboutissements ultimes !

 

Site du laboratoire « mer et santé » de la station biologique de Roscoff, équipe "Développement et évolution des vertébrés "Sylvie Mazan : http://transgenose.cnrs-orleans.fr/iem/fr/equipe_SM_FR.phpNouvelle fenêtre

 

Vous trouverez un dossier documentaire sur le sujet sur Jubil, le portail documentaire de l'UPMC iciNouvelle fenêtre.

 

Retour au programme Sciences à coeur

 



27/05/13