Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Concert] Le bonheur selon Brahms

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

[Concert] Le bonheur selon Brahms

le bonheur selon brahms

Le bonheur selon Brahms
La Philharmonie de Paris

Orchestre national d'Île-de-France, dirigé par Tadaaki Otaka avec Sergej Krylov au violon

 

Le 11 octobre par Alexandre

J'ai donc eu la chance de voir Le Bonheur selon Brahms à la Philharmonie 1, c'est à dire la symphonie n°1 et le concerto pour violon de Johannes Brahms, une expérience inoubliable. Le bâtiment Philharmonie 1 est en lui-même une œuvre d'art, avec son architecture accidentée, et la grande salle dans laquelle s'est produit l'orchestre d'Ile de France, était une merveille de beauté et d'acoustique : tout n'est que courbe, douceur, et tout semble fait pour mettre en valeur l'orchestre qui s'y produit. Et quel orchestre !
Le concerto pour violon était d'une grande difficulté, et si l'on pouvait sentir que l'on était face à une prouesse technique de la part du soliste. L’œuvre semblait à la fois être une performance et à la fois se dérouler avec la plus grande simplicité. Le soliste nous a ensuite gratifié d'un petit morceau après le concerto, seul face au publique cette fois.
La symphonie n°1 qui a suivi a été pour moi un véritable coup de cœur : dès le premier mouvement, on est saisi par le martèlement des timbales et la puissance de l'orchestre, les thèmes se succèdent avec souplesse, le jeu des nuances est cohérent, et la justesse est parfaite. Je tiens à souligner la beauté du deuxième mouvement, l'adagio, et la finesse du hautboïste soliste qui avait un timbre magnifique. Le reste du concert s'est déroulé avec la même qualité, avec un final grandiose et épique à souhait.
Je vous recommande donc à tous de voir un spectacle dans cette salle, et je vous invite aussi à découvrir cette très belle symphonie.


Le 11 octobre 2016 par Mila et Alice

Le bonheur selon Brahms était notre première expérience de concert symphonique et ce fut plutôt enrichissant même si nous ne renouvellerons pas l'expérience régulièrement. Tout d'abord, il faut noter que la salle nous a fait une grande impression du fait de son architecture atypique et de ses proportions. Les musiciens ainsi que le soliste étaient très impressionnants et talentueux et l'œuvre en elle-même nous a fait passé par différentes émotions qui pour notre part n'était pas toujours en lien avec le bonheur. La prestation du chef d'orchestre était particulièrement intéressante pour une première fois d'autant plus qu'il n'avait pas de baguette. Avec un magnifique final, le concert fut plutôt une expérience positive qui nous a fait découvrir un autre genre de musique que ce qu'on a l'habitude d'écouter.



31/10/16