Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

universite debout

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

Messagerie vocale

01 44 27 44 27

Direction de la communication

01 44 27 90 54

Présidence

01 44 27 33 49

Direction des ressources humaines

01 44 27 35 44

Scolarité Sciences

01 44 27 35 65

Scolarités MédecineNouvelle fenêtre

Chiffres clés

  • 35 300 étudiants, dont 5 970 étrangers et 3 000 doctorants
  • 10 895 personnels, dont 6 200 enseignants-chercheurs et chercheurs, et 4 670 personnels administratifs
  • 15 sites répartis sur 4 régions
  • 100 laboratoires
  • 8 500 publications par an

Hommage aux victimes des attentats meurtriers

 

Lundi 16 novembre 2015 à midi, deux jours après les terribles attentats meurtriers, un hommage collectif a été rendu aux côtés de toutes les universités parisiennes et franciliennes et la nation tout entière.

Dans le cadre du deuil national de trois jours qui a été décrété par le président de la République, une minute de silence a été observée à l'université.

A cette occasion, Jean Chambaz, président de l'université, s'est adressé à toute la communauté de l'UPMC.

 

 

"Chers collègues, chers étudiants, 

 

Nous sommes ici rassemblés pour rendre hommage aux victimes des attentats, horribles et meurtriers, qui ont eu lieu vendredi soir à Paris. Avec cette série d'actes terroristes, ce sont des hommes et des femmes qui aimaient vivre d'art, de culture et de sport, vivre tout simplement dans la convivialité et la diversité, qui ont été touchés. 

 

Le monde universitaire n'a malheureusement pas été épargné. En Ile-de-France, deux enseignants-chercheurs de Marne-la-Vallée dont le directeur de l’IUT, un étudiant de Panthéon Sorbonne, un étudiant de Sorbonne Nouvelle et un étudiant de l’INALCO y ont laissé la vie. 

Nos collègues de Paris-Sorbonne déplorent la disparition de trois étudiants d’ethnomusicologie, de musicologie et de lettres modernes appliquées.

Je veux avoir avec vous une pensée pour eux, leurs familles et leurs collègues.

 

Une de nos collègues ATER était au Bataclan. Elle s’en est sortie sans blessures physiques.

Je veux avoir une pensée particulière pour elle et lui apporter tout mon soutien ainsi qu’à ceux qui auraient assisté à l’un des attentats, à ceux qui auraient perdu un ou des proches. L’ensemble des services (médecine préventive, SIUMPPS, DRH, service social...) se tient prêt à les accueillir et les accompagner. 

 

Je tiens à dire notre reconnaissance et notre fierté pour l’extraordinaire travail accompli par nos collègues hospitalo-universitaires et hospitaliers qui ont fait face avec une mobilisation et une efficacité exceptionnelles.

 

L’université, accueillante et ouverte, lieu de production et de diffusion des savoirs, promeut et défend quotidiennement les principes de la République : Liberté, Égalité, Fraternité.

La connaissance comme la culture sont notre réponse quotidienne à la barbarie et au terrorisme. Plus encore qu’hier, continuons à remplir nos missions : chercher, comprendre, apprendre, transmettre."

 

Jean Chambaz

 

Crédits photo : D.R

 



17/11/15