Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Claude Cohen-Tannoudji - Physique - 1997

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Marc Zamansky, dernier doyen honoraire de la faculté des sciences de Paris

La matérialisation de la pensée scientifique au coeur de Paris

En 1941, élève de l’école normale supérieure de la rue d’Ulm, alors qu’il est encore étudiant, Marc Zamansky entre dans la résistance en intégrant le réseau Mithridate et s'engage dans les Forces françaises libres. Il est arrêté en 1943 et ...

» En savoir +

Quelques dates

  • 1968 : éclatement de la Faculté des sciences
  • 1971 : création de "l'université Paris 6"
  • 1974 : Paris 6 devient "université Pierre et Marie Curie"
  • 2007 : "UPMC", nom officiel de l'université

Claude Cohen-Tannoudji - Physique - 1997

Claude Cohen-Tannoudji - Physique - 1997

Claude Cohen-Tannoudji travaille au laboratoire Kastler-Brossel (CNRS / UPMC / ENS / Collège de France), sur le campus de Jussieu à Paris. Il avait été étudiant à l'ENS auprès d’Alfred Kastler et Jean Brossel et il a reçu un doctorat ès sciences physiques à la Faculté des sciences de Paris en 1962. En 1973, il est nommé professeur titulaire de la chaire de physique atomique et moléculaire au Collège de France où il enseigne jusqu'en 2003-2004. Avec Steven Chu et William Daniel Phillips, il reçoit le prix Nobel de Physique en 1997 pour ses travaux sur le ralentissement des atomes à l'aide de laser, après avoir reçu en 1996 la médaille d'or du CNRS. Il est l'auteur d'ouvrages universitaires de physique quantique.