Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Cinq start up de l'UPMC distinguées par le concours national I-L

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

DGRTT

Tél : 01 44 27 26 48

Six start-up de l'UPMC au palmarès du concours I-Lab

Six start-up issues de l'UPMC ont été récompensées par le concours national de création d'entreprises de technologies innovantes I-Lab. Les gagnants de cette 18ème édition ont été annoncés par le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche le 6 juillet 2016.

Ces six succès traduisent la très grande inventivité des chercheurs des laboratoires de l’UPMC :

- Gema, portée par Viviane Pasqui et issue de l'Institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR: UPMC/CNRS/Inserm), avec Walk-E, un robot pour assister les personnes agées

- Érypharm, portée par Luc Douay et issue du Centre de recherche de Saint Antoine (CRSA: UPMC/AP-HP/Inserm), autour de la production de globules rouges de culture pour répondre aux situations d'impasse transfusionnelle

- Intento Design, portée par Ramy Iskander et issue du laboratoire d'informatique de Paris 6 (LIP6: UPMC/CNRS, sur l'accélération de conception et migration technologique des circuits intégrés analogiques

- Seamless Waves, portée par Hassan Aboushady et issue du LIP6 également, qui met en place un émetteur RF agile et reconfigurable

- Qynapse, portée par Olivier Courrèges et issue du Laboratoire d’imagerie biomédicale et de l’institut du cerveau et de la moëlle épinière (ICM: UPMC/CNRS/AP-HP/Inserm), un dispositif médical pour le diagnostic et le suivi de la maladie d'Alzheimer

- Antescofo, porté par Arshia Cont de l'Institut de recherche et coordination acoustique musique (Ircam: CNRS/UPMC), qui dote l'ordinateur de capacités musicales qui lui permettent d'accompagner automatiquement des musiciens.

 

Qu’est-ce que le concours I-Lab ?

Créé en 1999, I-Lab soutient des projets de développement technologique innovants portés par des entreprises en création. Le montant des aides attribuées aux projets retenus va de 150 000 à 450 000€. D'autres entreprises issues de laboratoires de l'UPMC ont déjà été distinguées par le concours I-Lab ces dernières années : CAILabsNouvelle fenêtre en 2013, issue du Laboratoire Kastler Brossel (LKB: UPMC/CNRS/ENS) et créée par Jean-François Morizur et Nicolas Treps, et PEP TherapyNouvelle fenêtre, portée par Angelita Rebollo en 2012 et issue du centre d’immunologie et des maladies infectieuses (CIMI: UPMC/Inserm/CNRS).

POUr en savoir plus

Le site du concours I-LabNouvelle fenêtre

 

Photo © freepik.com

 

 



13/07/16