Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Talents 2015 du CNRS : quatre scientifiques de l'UPMC primés

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

DGRTT

Tél : 01 44 27 26 48

Talents 2015 du CNRS : quatre scientifiques de l'UPMC primés

Cette année, l’UPMC compte quatre de ses chercheurs et ingénieurs parmi les talents du CNRS.


 

 

Susana Coelho, chercheuse au laboratoire de biologie intégrative des modèles marins (station biologique de Roscoff, UPMC/CNRS) a reçu la médaille de bronze 2015 de l’organisme de recherche. Ses travaux sur la reproduction sexuée des algues brunes ont apporté un nouvel éclairage sur l'évolution des sexes chez les eucaryotes et ont bénéficié d’une subvention du conseil européen de la recherche (ERC).

 

 

 

Le même prix a été attribué à Benjamin Rotenberg, chargé de recherche au sein de l’unité physicochimie des électrolytes et nanosystèmes interfaciaux (Phenix, UPMC/CNRS). Ses travaux portent sur la modélisation multi-échelle des systèmes chargés et ses applications à des systèmes d’intérêt industriel et environnemental dans le domaine de l’énergie.

 

 

 

Une troisième médaille de bronze a été décernée à Laura Thevenard, chargée de recherche à l’institut des nanosciences de Paris (INSP, UPMC/CNRS). La scientifique s'intéresse aux couches nanométriques de semi-conducteur magnétique, notamment à différents aspects de la dynamique d'aimantation, induite par des impulsions lasers femtosecondes, par des courants polarisés en spin, et par des ondes acoustiques de surface.

 

 

Enfin, Richard Schwartzmann, ingénieur à l’institut de biologie Paris Seine (IBPS, UPMC/CNRS/Inserm), a reçu la médaille de cristal 2015 de l’organisme de recherche. Membre de la plateforme d’imagerie cellulaire depuis 1998, il a notamment développé des techniques de photographie numérique.

 

 

La médaille de bronze du CNRS récompense le premier travail d'un chercheur, qui fait de lui un spécialiste de talent dans son domaine. A travers elle, l’organisme encourage le lauréat à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.

La médaille de cristal distingue quant à elle celles et ceux qui, par leur créativité, leur maitrise technique et leur sens de l’innovation, contribuent aux côtés de chercheurs à l’avancée des savoirs et à l’excellence de la recherche française.

Plus d'informations :

Toutes les médailles du CNRSNouvelle fenêtre

Le site de la station biologique de RoscoffNouvelle fenêtre

Le site du laboratoire PhenixNouvelle fenêtre

Le site de l'institut des nanosciences de ParisNouvelle fenêtre

Le site de l'institut de biologie Paris SeineNouvelle fenêtre

 

Crédits photos : droits réservés (S.Coleho), Anne-Solène Rolland (B. Rotenberg), M.Bernard (L.Thevenard), droits réservés (R.Schwartzmann)



04/03/15