Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Laure Saint-Raymond, plus jeune membre élue à l’Académie des sciences

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

DGRTT

Tél : 01 44 27 26 48

Laure Saint-Raymond, plus jeune membre élue à l’Académie des sciences

Professeur de mathématiques à l’UPMC et au département de mathématiques et applications de l’ENS-Ulm, Laure Saint-Raymond a été élue à l’académie des sciences dans la section de sciences mécaniques et informatiques, le 10 décembre 2013.

Membre du laboratoire Jacques-Louis Lions (CNRS/UPMC) dans le cadre de ses recherches, elle devient la plus jeune membre de l’Académie à 38 ans.

Ayant déjà remportée le prix Irène Joliot Curie en 2011 dans la catégorie « jeune femme scientifique », Laure Saint-Raymond travaille essentiellement dans le domaine de l’hydrodynamique, la physique statistique et la mécanique des fluides. Elle a notamment étudié l’influence du vent sur les mouvements océaniques et l’effet géodynamique. Mathématicienne et numéricienne, son champ d’action concerne les systèmes d’équation aux dérivées partielles issus de l’océanographie.

L’Académie des sciences rassemble des savants français et étrangers choisis parmi les plus éminents. Indépendante, elle encourage la vie scientifique et contribue au progrès des sciences et de leurs applications. Elle compte aujourd’hui 262 membres, 132 associés étrangers et 98 correspondants travaillant dans le but commun de promouvoir l’enseignement des sciences, transmettre les connaissances, favoriser les collaborations internationales, et d’assurer un rôle d’expertise et de conseil.

Pour en savoir plus :

Sciences à cœur : rencontre autour des mathématiquesNouvelle fenêtre

Prix Irène Joliot CurieNouvelle fenêtre

Créatrices de futurNouvelle fenêtre

Dossier thématique : mathématiques de la planète TerreNouvelle fenêtre



09/01/14