Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Réseau dédié aux recherches sur les cancers

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Acronymes

GDR : groupement de recherche

GIS : groupement d'intérêt scientifique

GIP : groupement d'intérêt public

RTRA : réseau thématique de recherche avancée

RTRS : réseau thématique de recherche et de soins

 

Contact

Coordination du pôle vie et santé :

- Vincent Mouly
- Jacqueline Capeau
- Annick Clément
- Alain Chedotal
- Boris Zalc

GIP Cancéropôle Ile-de-France

En découvrant la radioctivité en 1898, nos illustres parrains Pierre et Marie Curie ouvraient la voie des traitements du cancer avec l’émergence, un peu plus tard, de la radiothérapie. Ce progrès fondamental dans l’histoire de la thérapie continue aujourd’hui d’inspirer la communauté scientifique de l’UPMC. C’est pourquoi, en tant qu’expert au service de la société, elle entend participer activement à la mobilisation internationale autour de la lutte contre le cancer par le déploiement et le partage de sa recherche innovante. Et parce qu’elle s’engage, elle tient à travailler étroitement avec ceux qui, comme elle, font de la santé publique une exigence et un devoir.

Créé en 2007, le Groupement d’Intérêt Public (GIP) cancérôpôle Ile-de-France répond à cette logique solidaire des savoirs et entend mutualiser les compétences, les moyens techniques et les équipes existantes au sein des 7 institutions fondatrices : l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, l’Institut Curie, l’Institut Gustave Roussy, l’Institut universitaire d’hématologie, l’UPMC, l’université Paris Diderot, le Centre René Huguenin et l’Institut Pasteur.

Ces établissements de réputation mondiale en cancérologie à l’image de l’Institut Curie ou de l’Institut Gustave Roussy assurent au cancéropôle une forte visibilité dans le panorama européen et mondial de la recherche sur le cancer.

En atteignant ainsi une taille critique, cette super structure a pour objectif de favoriser les innovations thérapeutiques, et de structurer la recherche et son développement économique en Ile-de-france auprès des différents acteurs régionaux : organismes de recherche ou établissements d’enseignement supérieur (le CEA, le CNRS, l’ESPCI, l’INSERM etc.), collectivités territoriales, associations et institutions oeuvrant dans la lutte contre le cancer, industriels de la santé, etc.

De nombreux partenariats ont également été initiés avec une cinquantaine de sociétés dans le cadre de programmes de recherches notamment dans les domaines de la biotechnologie, de l’instrumentation et de la pharmacie, conférant au cancérôpôle un rôle majeur dans le tissu social et économique d’Ile-de-France. Certains d’entre-eux s’inscrivent dans le pôle de compétitivité d’envergure internationale « Medicen Paris Région ».

7 axes de recherches, couvrant l’ensemble des démarches de recherche et de soins innovants en cancérologie, ont été définis par le GIP pour les 3 ans à venir dont un "relation hôte/tumeurs" conduit par Patrice Debré, professeur à l’UPMC au sein de l’UMRS 543 Immunologie cellulaire et tissulaire.

Pour en savoir + : site du CancéropôleNouvelle fenêtre



01/09/08