Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Évolution du climat : le GIEC publie le volume 2 de son 5e rapport

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

Coordination du pôle Terre vivante et environnement :


- Sébastien Duperron 
- Julien Gasparini
- Marie-Noëlle Houssais
- Chrystèle Sanloup

Terre vivante et environnement

  • 840 enseignants-chercheurs et chercheurs
  • 740 personnels d'appui à la recherche
  • 520 doctorants
  • 22 unités de recherche
  • 3 écoles doctorales

Évolution du climat : le GIEC publie le volume 2 de son 5e rapport

Après avoir livré en septembre 2013 les aspects scientifiques du système climatique et de l’évolution du climat, les experts du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) se sont réunis du 25 au 29 mars à Yokohama (Japon) pour publier leur diagnostic sur les impacts d'un tel changement et les nécessaires adaptations.

 

Si nos yeux sont le plus souvent tournés vers le ciel, ils devraient également l’être vers l’océan. Pour Jean-Pierre Gattuso, directeur de recherche CNRS au laboratoire d'océanographie de Villefranche (LOV, UPMC/CNRS), l’océan est devenu, comme l’atmosphère, une « décharge à CO2 ». Le coordinateur du projet EPOCA a depuis longtemps alerté les politiques, les autorités et l’opinion publique sur l’impact potentiellement désastreux de l’acidification des océans sur l’environnement et les écosystèmes marins. Il s’en explique à l’occasion d’une interview donnéeNouvelle fenêtre pour le dossier « Au fil de l’eau à l’UPMC »Nouvelle fenêtre.

 

Bouée côtière utilisée pour surveiller les paramètres environnementaux dans la baie de Villefranche. © Jean-Michel Grisoni, OOV-CNRS-UPMC

Pour en savoir plus :

 

À lire :

• l’ITW de Jean-Pierre Gattuso, Acidification des océans, l'autre problème du CO2Nouvelle fenêtre

 

• le dossier « Au fil de l’eau à l’UPMC »Nouvelle fenêtre

 

• le dossier « Les sciences du climat à l’UPMC »Nouvelle fenêtre

 

Des chercheurs de l'OOV mobilisés autour des sciences marines parmi 6.000 scientifiquesNouvelle fenêtre. Interview de Gaby Gorsky, directeur de l’Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer (OOV, UPMC/CNRS).

 

À voir :

• L'implication de l'UPMC dans le 5e rapport du GIEC. Interview de Hervé Le Treut, directeur de l’IPSL et professeur à l’UPMC.Nouvelle fenêtre

 

Les modèles climatiques : aspects mathématiques, physiques et conceptuelsNouvelle fenêtre. Conférence de Hervé Le Treut à l'occasion du lancement de « 2013, année internationale des mathématiques de la planète Terre » (5 mars 2013).

 

Les laboratoires et organismes :

 

Institut Pierre-Simon-Laplace (IPSL, CNRS/UPMC/UVSQ/CEA/IRD/Cnes/École polytechnique/ENS)Nouvelle fenêtre

 

Le laboratoire d'océanographie de Villefranche (LOV, UPMC/CNRS)Nouvelle fenêtre

 

• Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC)Nouvelle fenêtre

 

Le portail français du GIECNouvelle fenêtre



26/03/14