Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

vidéo Our Common Future Under Climate Change

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Our Common Future Under Climate Change : regards croisés de quatre experts UPMC sur le changement climatique

Du 7 au 10 juillet 2015, l’UPMC accueille les sessions parallèles de la conférence internationale Our Common Future Under Climate Change, organisée avec l’UNESCO. Quatre des scientifiques de l'université qui pilotent un atelier - dont Hervé Le Treut, enseignant chercheur à l’UPMC, directeur de l’IPSL1 et président du haut comité d’organisation de la conférence – donnent ici (photo cliquable) un aperçu de l’importance de ces quatre journées et de leur portée. 

 

 

 Nouvelle fenêtre

 

Chercheurs au LOCEAN2, Eric Guilyardi et Benjamin Sultan se penchent respectivement sur la compréhension de l’évolution du phénomène El Niño dans le contexte actuel de changement climatique mais aussi sur l’impact de ce changement dans les populations du Sahel et leurs possibilités d’adaptation. L’atelier de Luc Abbadie, directeur de l’Institute of Ecology and Environmental Sciences de Paris3, soulève quant à lui la question suivante : l’évolution des écosystèmes et de la biodiversité va-t-elle impacter le changement climatique ?

2000 scientifiques internationaux

Au total, 2000 scientifiques venus du monde entier présentent les derniers résultats en matière de changement climatique en s'appuyant sur le dernier rapport du GIEC4. Ils débattent aux côtés des leaders d'opinion (négociateurs, décideurs, entreprises, ONG, grand public) sur la transformation énergétique économique et financière et ses implications en termes de développement et de changement social.

La COP 21 en ligne de mire

Ces sessions parallèles ont en commun de faire un état de l’art dans leurs domaines respectifs, de montrer l’importance du diagnostic scientifique dans la mise à plat des problèmes, la recherche de solutions, et de croiser des regards très divers allant des sciences fondamentales aux humanités.Elles ont également pour ambition d’apporter une solide base scientifique qui saura peser dans les négociations de la COP 21 en décembre prochain.

 

 

1Institut Pierre Simon Laplace (UPMC/CNRS/UPEC/Ecole polytechnique/CNES/IRD/ENS/Université Paris-Diderot/UVSQ/CEA)
2 Laboratoire d’océanographie et du climat, expérimentations et approches numériques (UPMC/CNRS/IRD/MNH/IPSL)
3 IEES, UPMC/CNRS/INRA/IRD/université Paris-Diderot, UPEC
4 Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat

En savoir plus

L'Unesco et l'UPMC accueillent une conférence internationale sur le climat

Demain le climatNouvelle fenêtre

Le site de l'UnescoNouvelle fenêtre

Le site de l'IPSLNouvelle fenêtre

 

Crédits photo : Géraldine Bachmann - UPMC direction de la communication.



08/07/15