Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Matériaux, planétologique, structure interne, PLANETDIVE

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Egalement dans la rubrique

Contact

Direction de la communication

 

Marie Pinhas-Diena, responsable de la communication scientifique l T. 01 44 27 22 89 l M. marie.pinhas@upmc.fr

Matériaux, planétologique, structure interne, PLANETDIVE

De gauche à droite : Guillaume Fiquet PI, Guillaume Morard et Marion Harmand co-PI. D. R.

 

L’objectif premier de l’ERC PLANETDIVE est de produire des diagrammes de phases, des équations d’état et des courbes de fusion de matériaux d’intérêt planétologique jusqu’à des pressions de l’ordre du TeraPascal (1 TPa = 1012 Pa = 10 Mbar).

 

Le groupe projette de produire des données expérimentales fiables en combinant des expériences statiques en cellules à enclumes de diamant bien calibrées et des compressions laser, couplées à des sources X synchrotron ou XFEL. Cela permettra d’établir des données de référence sur des matériaux d’intérêt planétologique tels que des silicates, des oxydes, des carbures et des alliages métalliques à base de fer.

 

 Kepler-452b, Kepler-22b, Kepler-69c, Kepler-62f, Kepler-186f © NASA/Ames/JPL-Caltech

 

Des questions clés sur la structure interne de planètes de 1 à 5 masses terrestres pourront ainsi être résolues. Un aspect fondateur et original de ce projet est l’effort qui sera apporté à la préparation et à la caractérisation de matériaux de départ de qualité pour toutes les expériences : cibles composites en multicouches pour les expériences dynamiques et assemblages complexes intégrés dans les cellules à enclumes de diamant.

Pour en savoir plus :

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie (IMPMC, UPMC/CNRS/IRD/MNHN)Nouvelle fenêtre

 

À lire : ERC Planet Dive. Planetary diversity: the experimental terapascal perspectiveNouvelle fenêtre



02/03/16