Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Création artistique, littéraire, musicale, Flow Machines, François Pachet

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Egalement dans la rubrique

Contact

Direction de la communication

 

Marie Pinhas-Diena, responsable de la communication scientifique l T. 01 44 27 22 89 l M. marie.pinhas@upmc.fr

Création artistique, littéraire, musicale, Flow Machines, François Pachet

Flow Machines: Interacting with Style

Les machines peuvent-elles nous aider à devenir plus créatifs ? La question est au centre du projet Flow Machines, dirigé par François Pachet (directeur de SONY CSL Paris). L’idée de base du projet est de lier la créativité à la notion de « style ». Le style est ce qui rend un auteur - peintre, écrivain ou compositeur - différent et reconnaissable. Inventer un style est un processus long, qui dure parfois une vie entière. En effet, lorsqu'on observe les parcours d'artistes qui sont arrivés à inventer un nouveau style, on se rend compte qu'ils ont commencé par manipuler le style des autres jusqu’à ce que quelque chose de nouveau et intéressant en émerge.

 

François Pachet, membre associé au laboratoire d’informatique de Paris 6 (CNRS/UPMC), en mise à disposition et directeur du laboratoire Sony CSL Paris © SONY CSL

 

Le projet Flow Machines regarde ce problème d’un point de vue informatique : comment une machine peut-elle comprendre le style d’un auteur et le transformer en objet computationnel ? Un objet qui, plus spécifiquement, puisse être manipulé par les utilisateurs pour donner vie à de nouvelles créations - avec leurs propres contraintes.

 

Imaginons que vous vouliez écrire une chanson, c’est-à-dire, une mélodie avec une harmonie sous-jacente. Vous pourriez choisir des patterns ou des notes qui vous plaisent (ce qu’on appelle « contraintes »), et demander au système de « remplir les vides » dans le style de votre compositeur préféré, de McCartney à Mozart en passant par Jobim ! La même idée s’applique à tous les arts dits « séquentiels », comme la prose et la poésie. Le résultat : une nouvelle génération d’applications pour produire du contenu, qui aident les utilisateurs à expérimenter de nouvelles idées et, finalement, à trouver leur propre style !

 

Illustration du projet Flow Machines © Fiammetta Ghedini

 

Site internet du projet Flow MachinesNouvelle fenêtre

 

Laboratoire d’informatique de Paris (LIP6, CNRS/UPMC) Nouvelle fenêtre



04/07/15