Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

squelette en verre

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Formation d'un squelette en verre chez certaines microalgues

Découverte d’un lien entre le pH, la vitesse de croissance et l’architecture du squelette en verre chez des diatomées 

Parmi les microalgues, les diatomées sont des micro-organismes unicellulaires (de 2 μm à 1 mm) présents dans tous les milieux aquatiques et enveloppés par un squelette externe siliceux (ou exosquelette en verre). Une équipe de scientifiques dirigée par Pascal Jean LOPEZ, du laboratoire « Biologie des organismes et écosystèmes aquatiques » vient de mettre au point une technique pour étudier la dynamique du processus de morphogenèse de l’exosquelette de cette microalgue. Grâce à cette technique, un lien entre la vitesse de formation et la morphologie a été révélé. Cette découverte a permis également d’établir un lien entre l’impact du pH environnemental et la formation de cet exosquelette en verre (ou thèque ) chez les diatomées. Les résultats de cette étude viennent d’être publiés dans la revue PloS One.

En savoir plus

Lire le communiqué de presse dans son intégralitéNouvelle fenêtre

Multiparametric analyses reveal the pH-dependence of silicon biomineralization in diatoms. PLoS ONENouvelle fenêtre, 29 Octobre 2012.

 



13/11/12