Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Pourquoi la matière organique persiste-t-elle dans les sols ?

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Pourquoi la matière organique persiste-t-elle dans les sols ?

Les mécanismes contrôlant la persistance du carbone organique dans les sols viennent d’être révélés par une équipe internationale pilotée par le CNRS. Grâce à l’analyse d’une collection d’échantillons de sol exceptionnels, les chercheurs ont pu mettre en évidence une origine énergétique à la persistance du carbone : le carbone organique stable serait laissé de côté par les micro-organismes décomposeurs du sol en raison de son trop faible contenu énergétique. Ces résultats ont permis d’initier un projet de norme ISO visant à quantifier la durabilité du carbone stocké dans les sols. Ils ouvrent également la voie à une nouvelle génération de modèles de la dynamique du carbone dans les sols basés sur son énergie.

Pour en savoir plus :

Les laboratoires/organismes impliqués dans cette étude sont les suivants :

Laboratoire de géologie de l’ENS (LG-ENS/Ecce Terra, ENS-Paris/CNRS)

University of Pennsylvania (USA) Écosystèmes montagnards (EMGR, UGA, Irstea)

Écologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes (ECOSYS, INRA /AgroParisTech)

Ecce Terra, observatoire des Sciences de l'Univers UPMC/INSUNouvelle fenêtre

Institut des sciences de la Terre de Paris (ISTEP/Ecce Terra, CNRS/UPMC)Nouvelle fenêtre

Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie (IMPMC, CNRS/UPMC/IRD/MNHN)Nouvelle fenêtre

Aarhus University (Denmark) Direction productions et énergies durables (ADEME)

Swedish university of agricultural sciences (Suède) Unité matériaux et transformation (UMET, USTL/ENSC Lille/CNRS/INRA)

Rothamsted research (Royaume-Uni)

 

Référence :

Barré P., Plante A.F., Cécillon L., Lutfalla S., Baudin F., Bernard S., Christensen B.T., Eglin T., Fernandez J.M., Houot S., Kätterer T., Le Guillou C., Macdonald A., van Oort F. & Chenu C. (2016) The energetic and chemical signatures of persistent soil organic matter. Biogeochemistry, 130: 1-12.

 

Source : CNRS/INSU.



23/11/16