Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Des dispositifs électroluminescents moléculaires pour en voir de toutes les couleurs

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Des dispositifs électroluminescents moléculaires pour en voir de toutes les couleurs

L’élaboration de nouveaux dispositifs optoélectroniques produisant de la lumière tels que des diodes électroluminescentes nanométriques à base de matériaux organiques (nanofils) constitue encore un formidable challenge pour le développement de l’électronique du futur. Dans ce contexte, des équipes de l’institut parisien de chimie moléculaire (UPMC/CNRS) et de l’Institut de physique et chimie de Strasbourg (CNRS/Université de Strasbourg) viennent de synthétiser de nouveaux nanofils moléculaires présentant des raies d’émission lumineuse très intenses, étroites, et à une longueur d’onde unique. Ces résultats sont parus dans la revue Nano Letters.

 

Vue artistique de nanofils moléculaires uniques incorporant différents chromophores de porphyrine suspendus entre deux électrodes et émettant à différentes longueurs d’onde. D. R.

Pour en savoir plus :

Institut parisien de chimie moléculaire (UPMC/CNRS)Nouvelle fenêtre

 

Référence :

M. C. Chong, L. Sosa-Vargas, H. Bulou, A. Boeglin, F. Scheurer, F. Mathevet & G. Schull. Ordinary and hot electroluminescence from single-molecule devices: Controlling the emission color by chemical engineering. Nano Lett. 21 septembre 2016. DOI: 10.1021/acs.nanolett.6b02997

 

Source : CNRS/INC.



28/11/16