Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Des nanorésonateurs en anneau pour les ondes électroniques

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Des nanorésonateurs en anneau pour les ondes électroniques

Des chimistes et des physiciens ont synthétisé des anneaux nanométriques conduisant le courant électrique. Ces anneaux se comportent comme des résonateurs quantiques pour les électrons, qui eux-mêmes se comportent alors comme des ondes délocalisées le long des anneaux.

 

L’étude de la transmission du courant électrique par des nanofils ou nanorubans est actuellement un domaine extrêmement actif. Pour la première fois, des physiciens et chimistes de l’Institut de physique et chimie des matériaux de Strasbourg (IPCMS, CNRS/Université de Strasbourg) et du laboratoire de chimie des polymères (CNRS/UPMC) ont synthétisé des anneaux de nanofils dans lesquels l’onde quantique électronique est totalement délocalisée. Les mesures énergétiques et la visualisation de ces ondes par microscopie par effet tunnel (STM) ont montré que ces anneaux se comportent comme des résonateurs.

 

En analysant les résonances de manière détaillée, les chercheurs ont montré que la modélisation de la longue molécule par un fil est insuffisante. Cette dernière est un ruban aplati, et les résonances électroniques sont semblables aux « modes de galerie », une structure de modes bien connue pour les ondes acoustiques ou optiques, mais qui n’avait pas encore été observée avec des ondes électroniques. Ce travail fait l’objet d’une publication dans la revue Physical Review Letters. Lire l'intégralité de l'article sur le site de l'Institut de physique (INP) du CNRSNouvelle fenêtre.

 

Pour en savoir plus :

Institut de physique et chimie des matériaux de Strasbourg (IPCMS)

Laboratoire de chimie des polymèresNouvelle fenêtre (CNRS/UPMC)

 

Référence :

Oligothiophene nano-rings as electron resonators for whispering gallery modes. G. Reecht, H. Bulou, F. Scheurer, V. Speisser, B. Carrière, F. Mathevet, G. Schull, Physical Review LetterNouvelle fenêtre (Phys. Rev. Lett. 110, 056802 (2013).

 

Retrouvez l’article de la publication sur la base d’archives ouvertes arXivNouvelle fenêtre.

 

Contact chercheur :

Guillaume Schull l IPCMS l guillaume.schull@ipcms.unistra.fr

 

Vignette : (a) Image STM et modèle d’un anneau d’oligothiophène. (b) Modes électroniques l = 0, 1 et 2 de galeries des murmures de l’anneau : expérience (haut) et théorie (bas).



11/02/13