Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Des cellules souches pour reconstruire un coeur !

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Des cellules souches pour reconstruire un coeur !

La mise au point des cellules souches pluripotentes induites (induced pluripotent stem cells – iPSCs), pour laquelle Shinya Yamanaka a reçu le prix Nobel de Médecine en 2012, est une des prouesses majeures de la biotechnologie actuelle. À partir de n’importe quel type de cellule adulte, les chercheurs sont en mesure de reprogrammer les cellules et de les différencier en un type de cellule adulte désiré. À terme, le potentiel de ces cellules serait de régénérer un organe entier ! En attendant, ces cellules servent de modèles dans l’étude de pathologie, permettent l’essai de molécules thérapeutiques ou encore sont utilisés dans la reconstruction de tissus de certains organes.

 

Un des enjeux est de s’assurer de la qualité de la différenciation des iPSCs. L’équipe de Yong CHEN du Pôle « Microfluidique » du Département de Chimie (PASTEUR, ENS/CNRS/UPMC), a mis au point un nouveau type de substrat qui permet la culture et la différenciation d’iPSCs en cellules cardiaques ou d’autres types de cellules adultes de façon efficace.

Pour en savoir plus :

Laboratoire PASTEUR (ENS/CNRS/UPMC)Nouvelle fenêtre

 

Référence :

Induction and differentiation of human induced pluripotent stem cells into functional cardiomyocytes on a compartmented monolayer of gelatin nanofibers. Yadong Tang, Li Liu, Junjun Li, Leqian Yu, Li Wang, Jian Shi and Yong Chen. Nanoscale, 2016, 8, 14530-14540 DOI : 10.1039/C6NR04545F

 

Source : ENS/département de chimie.



17/11/16