Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Contrôler le relarguage de molécules actives en les encapsulant dans des polymères

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contrôler le relarguage de molécules actives en les encapsulant dans des polymères

Encapsuler le parfum permet de libérer progressivement son odeur. En s’inspirant d’une méthode habituellement utilisée pour déposer des membranes de polymères d’épaisseur bien contrôlée sur des surfaces solides, des chercheurs du laboratoire « Sciences et ingénierie de la matière molle » (CNRS/ESPCI/UPMC), en partenariat avec l’industriel de la parfumerie « Givaudan », ont réussi à encapsuler des gouttelettes de parfum de manière durable en empilant des polymères directement à la surface des gouttelettes. Ces résultats sont parus dans la revue Macroletters. Lire l’intégralité de l’article sur le site de l’INC du CNRSNouvelle fenêtre.

 

Capsule de parfum de 20 micromètres de diamètre protégée par des multicouches de polymères © Sandrine Le Tirilly

 

Pour en savoir plus :

Laboratoire « Sciences et ingénierie de la matière molle » (CNRS/ESPCI/UPMC)Nouvelle fenêtre

 

Référence :

Sandrine Le Tirilly, Corentin Tregouët, Stéphane Bône, Cédric Geffroy, Gerald Fuller, Nadège Pantoustier, Patrick Perrin et Cécile Monteux. Interplay of hydrogen bonding and hydrophobic interactions to control the mechanical properties of polymer multilayers at the oil-water interface. Macroletters, 11 décembre 2014. DOI: 10.1021/mz5005772Nouvelle fenêtre



21/01/15