Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Et mon coeur fait « baby-boom » !

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

Direction de la communication

 

Marie Pinhas-Diena, responsable de la communication scientifique l T. 01 44 27 22 89 l M. marie.pinhas@upmc.fr

Et mon coeur fait « baby-boom » !

La vie après la vie active

Avec une démographie galopante et un allongement exponentiel de la durée de la vie, la gériatrie-gérontologie s’est peu à peu placée en tête des priorités de politiques de santé. Joël Belmin, professeur UPMC et praticien hospitalier à l’hôpital Charles Foix à Ivry, « milite » depuis toujours pour attirer davantage les étudiants en sciences de la santé vers cette filière qu’ils délaissent bien souvent pour des spécialités plus « innovantes ». Les futurs professionnels sont ainsi formés aux soins et à l’accompagnement des sujets âgés.

 

Faculté de médecine de l’UPMC. Remise des diplômes en juin 2014. D. R.

 

En France, la génération du baby-boom est en train de grossir les effectifs des seniors de plus de 65 ans. Ce phénomène démographique a des répercussions directes sur les secteurs sanitaires et médico-sociaux. Il existe plus de 4 000 établissements d’hébergement et institutions pour personnes âgées dépendantes.

 

Le secteur des soins à domicile est lui aussi en plein essor avec de nombreux réseaux de santé, d’entreprises spécialisées dans l’aide au domicile, et la création de nouvelles prestations de services spécifiquement dédiées à la gérontologie.

 

Ce domaine intéresse d’autres secteurs économiques comme les entreprises produisant du mobilier ou des aides techniques, des cabinets d’architectes ou d’urbanisme spécialisés, et plus généralement toutes industries produisant des biens ou des services destinés en totalité ou en partie aux seniors.

 

Le sujet âgé, centre de toutes les attentions

La gérontologie étudie les effets du vieillissement sur les organismes vivants et sur la société. La gériatrie se consacre à comprendre la santé des personnes âgées et à les soigner. L'avancée en âge s’accompagne de son lot de bouleversements dans les systèmes de régulation, le fonctionnement psychologique, les constantes biologiques, l'expression même des maladies et la pharmacologie des médicaments… À partir de situations pathologiques observées en gériatrie, le praticien développe une approche clinique des syndromes gériatriques tels que la fragilité, la perte d'autonomie, la malnutrition, la déshydratation, les troubles de la marche, la réduction de la mobilité...

 

L’étude des aspects (cliniques, pathologiques, thérapeutiques, psychologiques et sociaux) du suivi médical permet au praticien d'évaluer l'évolution tant physique que psychique de ses patients ainsi que leur degré de dépendance. Il peut ensuite prescrire une voie thérapeutique adaptée et participer à l'organisation de la prise en charge à domicile ou de l'hospitalisation et des soins en fin de vie.

 

Quoi de neuf docteur en formation ?

L’UPMC propose plusieurs formations à la médecine des personnes âgées : une formation générale de référence, la Capacité de gérontologie et plusieurs DU et DIU permettant d’approfondir certains aspects de la gériatrie. Les enseignants participent à la coordination d’ouvrages de référence dans cette thématique. La spécialité Expertise en gérontologie du Master Santé de l’UPMC s’adresse aux étudiants en formation initiale voulant s’orienter vers des métiers d’encadrement, de la formation ou de la recherche en gérontologie, mais aussi aux professionnels en exercice souhaitant améliorer leurs connaissances et leur savoir-faire tout au long de leur parcours professionnel.

 

Les futurs professionnels pourront acquérir une connaissance du vieillissement de la population et des questions du champ médico-social, des effets du vieillissement sur l’organisme humain, et des principaux problèmes de santé rencontrés dans la population âgée. Ils seront capables de réaliser l’évaluation gérontologique d’une personne âgée fragile et de proposer un plan d’aide personnalisé, de mener une enquête répondant à une problématique gérontologique de terrain ou un travail de recherche dans ce domaine, ou de conduire une action de formation en gérontologie. Ils sont également formés aux techniques d'expertise et d'ingénierie sociale en gérontologie.

 

Des métiers passerelles intergénérationnelles

Les étudiants se préparent aux différents métiers de la gérontologie, en particulier l’encadrement de structures sanitaires ou médico-sociales, la recherche en soin, les pratiques avancées dans le domaine du soin. Les débouchés de la spécialité Expertise en gérontologie sont très nombreux : direction ou encadrement d'établissement médico-social ou de services d'aide à domicile et d'aide à la personne, coordination de structures et de projets au sein de collectivités territoriales (départements, communes), d’organismes publics (caisses d’assurance maladie, caisses de retraite) ou privés (assurances, mutuelles, fondations), gestion de dispositifs spécifiques et de maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades...

Pour en savoir plus :

Le programme Trans Innov LongévitéNouvelle fenêtre

 

Le site « Se former à la gériatrie-gérontologie. Formations universitaires pour savoir-faire & savoir être »Nouvelle fenêtre

 

À voir :

Le projet TIL-UPMC en action : Le programme Trans Innov Longévité et l'équipe TIL-UPMC vous présentent ses premières actions.Nouvelle fenêtre

 

L’Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport (UNF3S)Nouvelle fenêtre est l’université numérique thématique (UNT) pour les enseignants et les étudiants du monde francophone en :



29/10/14