Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Justice climatique et négociations internationales

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

Direction de la communication

 

Marie Pinhas-Diena, responsable de la communication scientifique l T. 01 44 27 22 89 l M. marie.pinhas@upmc.fr

Justice climatique et négociations internationales

Depuis une vingtaine d’années, certains philosophes ont commencé à se questionner sur les problèmes d’éthique et de justice liés au changement climatique. Les inégalités dans la responsabilité pour le changement climatique et dans la vulnérabilité à ses impacts sont à la fois globales et intergénérationnelles, une donnée empirique qui soulève des questions complexes de distribution des coûts liés aux politiques climatiques entre les pays du monde et les générations. Ces questions de justice distributive font l’objet de débats politiques importants depuis la création de la Convention-cadre des nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Un des rôles de la philosophie est de chercher à mettre en évidence la teneur éthique de ces débats, de dénoncer les injustices climatiques et de proposer des réformes institutionnelles pour rendre le régime climatique international plus juste.

 

D. R.

Pour en savoir plus :

Michel Bourban est doctorant en philosophie à l’université de Lausanne et à l’université de Paris-Sorbonne.

 

À consulter :

Centre international de philosophie politique appliquée (CIPPA, université Paris-Sorbonne)Nouvelle fenêtre

 

Centre de recherche de l'université de LausanneNouvelle fenêtre

 

La page Internet de Michel BourbanNouvelle fenêtre



15/05/15