Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Les étudiants REU de l'année 2015

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Temoignages d'étudiants

La mobilité internationale, c’est l’occasion de se distinguer par un parcours académique original, une ouverture culturelle, une meilleure faculté d’adaptation, la connaissance de nouvelles langues. C’est aussi le meilleur moyen de construire un réseau professionnel solide.

Aujourd’hui à l’UPMC, 300 ...

» En savoir +

Contact

Direction des relations internationales

Parvis Jussieu

Tour Zamansky

16e étage 
Sabine Lopez, directrice des relations internationales

Secrétariat :  Mme Séverine Elizabeth-Maury

tél. +33(0)1 44 27 26 74

Courriel

Les étudiants REU de l'année 2015

Le programme d’échange REUNouvelle fenêtre (Research Experience for Undergraduates), financé par la National Science Foundation, donne la possibilité à des étudiants américains en chimie, sélectionnés sur l’ensemble des collèges et universités américaines, d’effectuer un stage de recherche en laboratoire à l’étranger de 12 semaines.

En échange, le même nombre d’étudiants UPMC bénéficie de l’opportunité d’expérimenter la recherche pendant 4 mois dans un laboratoire de l’Université de Floride, Gainesville. L’objectif majeur du programme REU est de permettre aux étudiants en échange de devenir scientifiquement productifs dans un contexte international, un tremplin pour la publication scientifique. Cette année, l’UPMC accueille 3 étudiants de l’université de Floride : Samantha, Lindsay et Destin.

Nous avons également eu l’honneur d’accueillir les deux responsables de ceprogramm les professeurs Valeria Kleiman et Adrian Roitberg de l'university of Florida.

Ils sont arrivés en Mai pour vivre leur expérience de la recherche à l’internationale à Paris dans les laboratoires de l’UPMC : Lindsay et Destin au Laboratoire Chimie de la Matière Condensée de Paris et Samantha à l'Institut Parisien de Chimie Moléculaire. Lors d’une rencontre, ces très jeunes étudiants américains ont partagé avec enthousiasme leur expérience vécue dans les laboratoires UPMC. Pour eux, ce premier séjour à l’étranger est d’autant plus riche en découvertes de différences culturelles dans la vie quotidienne et professionnelle.

Samantha et Destin firent d’ailleurs quelques remarques sur les différences qu’ils ont pu remarquer concernant la vie étudiante parisienne. Selon eux : «En Floride nous allons à l’université pour travailler certes, mais c’est aussi pour nous l’occasion de voir nos amis, de profiter d’un délicieux café dans un des restaurants du campus et nous nous identifions beaucoup à la communauté de notre université. Nous avons remarqué qu’à Paris cette culture de la « student life » est différente et que très souvent les étudiants vont en cours et rentrent simplement chez eux par la suite. »

Quant à Lindsay, cette deuxième expérience à Paris lui a permis de découvrir de nombreux sites qu’elle n’avait pas eu le temps d’explorer lors de sa précédente mobilité dans la région de Versailles. Elle a apprécié la visite du Louvre, du Quai d’Orsay et de nombreux autres sites. Grâce à l’encadrement, l’implication dans les travaux de recherche et l’accueil chaleureux qui leur est réservé par leurs équipes, l’enrichissement académique et personnel de cette mobilité sera notable pour ces jeunes passionnés de recherche. Aussi bien étudiants français qu’américains, ils apprécient tous d’évoluer dans un environnement international, de découvrir la recherche sous un autre angle et de s’adapter à la culture française et gainesvilloise.

Pour plus d’informations sur le programme REU, veuillez contacter la Direction des relations internationales et/ou Anne-Lise Dhimane, responsable REU à l'UPMC.



21/04/16