Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

CAP en Fac : les proviseurs convaincus

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Cap en Fac : les proviseurs convaincus

Henri Theodet, proviseur du lycée Auguste Blanqui à Saint-Ouen

« C’est une démarche qui prend en compte l’élève à 100% »

Satisfaisant et constructif : c’est en ces termes qu’Henri Theodet, proviseur du lycée Auguste Blanqui à Saint-Ouen qualifie la coopération entamée – à l’instar de sept autres établissements issus de zones urbaines dites sensibles de la région parisienne - depuis trois ans maintenant avec l’UPMC dans le cadre du dispositif « Pour une université ouverte à tous ». L’idée de ce dispositif est de faire connaître l’UPMC à des bacheliers scientifiques et technologiques motivés par des études scientifiques, dont les projets d’études ou de carrière correspondent à l’offre de formation de l’université, mais dont le lycée d’origine ne permet pas d’emblée une inscription à l’UPMC en raison de la sectorisation. « Depuis le début de ce partenariat, douze élèves ont rejoint l’UPMC pour y poursuivre leurs études, explique Henri Theodet. Cette année, seize autres candidatures ont été acceptées mais il faut encore attendre les résultats au bac ainsi que leur choix définitif d’orientation. » Le proviseur salue la volonté de l’UPMC de mener, au travers de cette opération, une réelle politique d’orientation active. « Chaque année, au deuxième trimestre, le vice-président de la formation de l’UPMC, accompagné de ses collègues, vient présenter la palette de formations de l’université aux élèves de terminale S – et de certains élèves de première S -. Et c’est du concret : il est question du contenu des formations, des débouchés, etc. poursuit le proviseur. Les élèves qui le souhaitent se portent ensuite candidats et exposent devant une commission paritaire composée de professeurs du lycée et de membres de l’UPMC, leur motivation à intégrer telle filière de l’université. Ce qui est très important, c’est que chaque élève – même ceux dont la candidature n’est pas retenue – ressort de cet entretien avec des conseils personnalisés et des pistes concrètes d’orientation y compris hors UPMC. »



26/08/08