Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Mineure "histoire et philosophie des sciences et des techniques"

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

A voir

Année 2016/2017 :

Calendrier universitaireNouvelle fenêtre

Modalités de contrôle des connaissances :

MCC licenceNouvelle fenêtre

MCC masterNouvelle fenêtre

 

Scolarités :

Nouvelle mineure de sciences humaines et sociales en licence

A partir de la rentrée 2014, les étudiants en deuxième année de licence à l’UPMC pourront suivre une mineure histoire et philosophie des sciences et des techniques. Cette nouveauté s’inscrit dans le cadre plus global de la transformation de la licence, qui offre désormais la possibilité aux étudiants de deuxième année de s’inscrire dans un parcours majeure/mineure. Environ 60% d’entre eux ont choisi de s’orienter vers l’un de ces parcours.

La mineure histoire et philosophie des sciences et techniques (HPST), vient étoffer l’offre de mineures en science humaines et sociales proposée aux étudiants de deuxième année à l’UPMC.

Ils pourront désormais choisir entre sept mineures de sciences fondamentales et trois mineures de sciences humaines et sociales. Chimie, électronique, énergie électrique, automatique (EEA), informatique, mathématiques, mécanique, physique, sciences de la vie, sciences de la terre, pour les sciences fondamentales ; enseignement et didactique des sciences (EDS), médiation scientifique (MS), et histoire et philosophie des sciences et techniques pour les sciences humaines et sociales.

Une collaboration dans le cadre de Sorbonne Universités

 

Le modèle majeure-mineure de l’UPMC est soutenu par le Collège des licences de Sorbonne Universités et sera étendu à l’université Paris-Sorbonne dès la rentrée 2016. « Notre objectif sera à ce moment-là de faire des échanges inter établissements. Un étudiant de l’UPMC pourra par exemple suivre une majeure sur le campus Jussieu et une mineure à Paris-Sorbonne. A l’inverse, les étudiants de Paris-Sorbonne pourront suivre des enseignements à l’UPMC », se réjouit Fabrice Chemla, vice-président de l’UPMC en charge de la formation initiale et continue. Ces mineures en sciences humaines et sociales traduisent concrètement la coopération entre l’UPMC et Paris-Sorbonne dans le cadre de Sorbonne Universités.

La mineure histoire et philosophie des sciences et techniques, et c’est l’une de ses singularités, représente 42 ECTS, soit le tiers des deux dernières années de licence. Cette importance qui lui est donnée permettra aux futurs diplômés de licence de faire valoir des connaissances solides dans leur domaine de compétence originel et également dans un second domaine en sciences humaines et sociales. Cela aiguisera leur compréhension globale des sujets et leur adaptabilité dans le monde professionnel qui sont aujourd’hui des compétences plus appréciées que l’hyperspécialisation.

 

Crédit photo : Frédérique Andry-Cazin



30/06/14