Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Les bourses Passeports pour le Master : un ticket pour la réussi

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

A voir

Année 2016/2017 :

Calendrier universitaireNouvelle fenêtre

Modalités de contrôle des connaissances :

MCC licenceNouvelle fenêtre

MCC masterNouvelle fenêtre

 

Scolarités :

Les bourses Passeports pour le Master : un ticket pour la réussite

Pour la troisième année consécutive, la Fondation UPMC a remis le 6 février 2017 les bourses Passeports pour le Master à cinq nouveaux étudiants de l’université Pierre et Marie Curie. Sofian Bahawal, Laurita Florean, Baptiste Rohou-Claquin, Clément Rouaud et Wiem Zouali en sont les heureux bénéficiaires cette année. Cette action forte de promotion de l’égalité des chances à l’UPMC leur assure de voir leurs études financées, pendant 5 ans, jusqu’au master.

 

Versées grâce au mécénat de Safran, ces bourses sont attribuées à des lycéens méritants et motivés qui pourront, grâce à ce soutien, s’engager dans des études longues et de haut niveau à l’UPMC, malgré des ressources familiales limitées. Sofian Bahawal est l’un d’entre eux. Il a obtenu en 2016 un bac S avec mention à Sarcelles. "Grâce à mon dossier scolaire, j’étais déjà accepté dans une école d’ingénieur. Mais j’étais aussi intéressé par le cursus de master en ingénierie spécialité mécanique de l’UPMC. Quand j’ai vu que je pouvais postuler en plus à la bourse de la Fondation UPMC, j’ai tenté ma chance." Sofian est passionné d’aéronautique, et l’accompagnement de Safran est pour lui une chance inouïe. "Je suis dans les conditions idéales pour atteindre mon but : devenir ingénieur aéronautique. C’est presque trop beau pour être vrai !" Chaque étudiant boursier est en effet accompagné vers son objectif professionnel par un tuteur, lui-même salarié de Safran et ancien étudiant de l’UPMC. "J'espère que chacun des étudiants pourra intégrer un groupe tel que le nôtre", assure Jean-Luc Bérard, directeur des ressources humaines de Safran. 

L’aspect financier est également capital pour ces jeunes qui se lancent dans des études très exigeantes qui ne leur laissent que peu de temps libre. Laurita Florean, elle aussi nouvelle boursière, assure qu’elle n’aurait pas pu venir étudier à l’UPMC sans cette aide. Native de Moldavie, elle rêvait de venir étudier à l’UPMC, "la meilleure université française et l’une des meilleures en Europe dans le domaine de l’ingénierie." Elle projette de faire de la recherche dans le domaine aérospatial. "Grâce à la bourse Passeport pour le Master, j’ai le sentiment que tous mes efforts ont enfin payé. Je vais pouvoir me dédier complètement à mes études, sans avoir à travailler à côté". Pour le président de l’université, Jean Chambaz, "ce partenariat avec Safran est une action forte pour faire de l’égalité des chances et de l’accès aux études scientifiques, un droit pour chacun".

 

 

De gauche à droite : la directrice de la Fondation UPMC Mélina Mercier, le directeur des ressources humaines de Safran Jean-Luc Bérard, Laurita Florean, Sofian Bahawal, Clément Rouaud, le président de l'UPMC Jean Chambaz, Baptiste Rohou-Claquin, le président de la Fondation UPMC Nicolas Crespelle, Wiem Zouali.

 

 

 

 

En savoir plus

Site de la Fondation UPMCNouvelle fenêtre

En vidéo : "Formation, l'égalité des chances à l'UPMC"Nouvelle fenêtre



17/03/17