Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Parcours biotechnologies (M2)

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

A voir

Parcours Biotechnologies M2

Le parcours "Biotechnologies" rattachée à la mention "Biologie moléculaire et cellulaire" de master est une formation à vocation plus professionnalisante. Elle a pour objectifs de préparer l’entrée des jeunes diplômés en biologie dans les secteurs clés de l’industrie des biotechnologies, biopharmaceutiques et cosmétiques et de leur procurer ainsi des débouchés immédiats dans ces secteurs dès l’obtention du diplôme de master.

Au travers des enseignements dispensés dans le du parcours, les étudiants pourront appréhender la complexité du monde de l’industrie des biotechnologies, leurs secteurs clés, leur organisation et leur stratégie. Les étudiants pourront également identifier les métiers actuels et futurs qui leur seront accessibles dans ces entreprises et s’initier aux compétences clés des bioentreprises. Les enseignements scientifiques seront axés sur les enjeux biotechnologiques de demain et les thématiques développées dans les industries de biotechnologie et pharmaceutiques avec une pluridisciplinarité (immunologie, biologie cellulaire, génétique, …) nécessaire dans le monde actuel des biotechnologies.

Des séminaires permettant d’identifier les principaux domaines d’activités des entreprises (R&D, production, marketing, pharmaco-vigilance, qualité, financement, valorisation de la recherche, propriété industrielle, recherche clinique, veille stratégique, bioéthique, …) sont proposés dans le cadre de l’enseignement du parcours.

Une grande partie de l’enseignement est placée sous la responsabilité de professionnels experts dans les domaines d’activités fondamentaux de l’entreprise. Les étudiants sont également amenés à participer à des forums d’entreprises et des visites de sites industriels sont proposées aux étudiants afin de leur permettre de découvrir le mode de fonctionnement des entreprises.
 
Dans le cadre du parcours, des stages conventionnés de 6 mois seront réalisés exclusivement dans les entreprises partenaires du parcours, localisées en France, en Europe et aux États-Unis. La variété des entreprises partenaires (médicaments, vaccins, diagnostiques, biomarqueurs, cosmétologie, agro-industries, environnement, dispositifs médicaux, …) pourra offrir une orientation diversifiée aux étudiants.
 
Deux thématiques sont proposées lors de la seconde année de master en fonction de la localisation du stage :

  • Thématique "R&D Biotech-France" si le stage est réalisé dans des entreprises situées en France,
  • Thématique "R&D Biotech-International" lorsque le stage est réalisé dans des entreprises situées à l’étranger.

Ces thématiques seront adossées à des partenaires industriels regroupés dans des réseaux ou des parcs d’entreprises de biotechnologies.

 

PARTENARIATS

  • Réseaux d’entreprises (France-biotech, Leem comité Biotech),
  • Parc de Biotechnologies (Biocitech, Genopole),
  • ESTBB (École supérieure de Biologie-Biochimie-Biotechnologies).

 

Compétences

Compétences disciplinaires

  • avoir une expertise technologique et scientifique de haut niveau en biologie,
  • maîtriser les techniques de base et les appareillages utilisés en biologie moléculaire, biochimie, biologie cellulaire et immunologie,
  • maîtriser les différents domaines de la biotechnologie (santé, environnement, cosmétologie),
  • mettre en oeuvre une démarche expérimentale depuis sa conception jusqu'à la validation des résultats

Compétences transversales :

  • savoir développer son projet personnel et professionnel,
  • faire preuve de créativité, de polyvalence et d’autonomie,
  • être capable de s’adapter rapidement aux évolutions et aux besoins des entreprises  et des marchés,
  • savoir travailler en équipe,
  • savoir communiquer ses objectifs et ses résultats,
  • savoir établir une analyse critique de ses résultats,
  • avoir une capacité d’apprentissage et d’adaptation.

Débouchés professionnels

À l’issue de leur formation, les diplômés pourront accéder aux différents postes proposés par les entreprises de biotechnologies, pharmaceutiques et cosmétiques : ingénieur R&D,  assistant-chef de projet, assistant-chef de produit, chargé d’affaires marketing,  ingénieur qualité, ingénieur technico-commercial, attaché de recherche clinique, ingénieur conseils, …

Dans certains cas, les étudiants pourront bénéficier d’un contrat doctoral dans une entreprise grâce à un financement CIFRE ("Conventions Industrielles de Formation par la Recherche").

Organisation

Le schéma d’organisation de l’enseignement est identique pour les deux thématiques du parcours ("R&D Biotech-France" et "R&D Biotech-Internationnal") avec une UE de spécialisation commune aux deux thématiques, une UE de projet scientifique et une UE d’analyse scientifique. Ces enseignements se déroulent au premier semestre (septembre à décembre). Afin de compléter les 30 ECTS du premier semestre, une UE d’ouverture de 6 ECTS est à choisir parmi les UE proposées par la mention "Biologie moléculaire et cellulaire" de master.

Les stages conventionnés de 6 mois maximum sont réalisés exclusivement en entreprises et se déroulent au second semestre (janvier à juin).

UE de spécialisation (5V315, 12 ECTS)

L’enseignement est dispensé dans l’UE de spécialisation sous forme de conférences, de tables rondes, d’ateliers et d’études de cas. Il s’articule autour de trois modules :

1/ Connaissance de l’entreprise
  • fonctionnement de l’entreprise : organisation, différents modèles d’entreprises, actuels et futurs métiers du secteur des biotechnologies,
  • intelligence économique : veille stratégique et concurrentielle, propriété intellectuelle et réglementation,
  • aspects économiques : financement des projets, création d’entreprise, business development et marketing,
  • développement des médicaments et des produits de santé : essai pré-cliniques,  recherche clinique et pharmacovigilance,
  • qualité : assurance qualité et contrôle qualité,
  • bioéthique : législation en France et à l’étranger.
2/ Formation humaine
  • connaissance et dynamisation personnelle : savoirs, savoir-être et savoir faire, projet professionnel,
  • communication interpersonnelle,
  • mobilisation vers l’emploi : outils de prospection et simulations d’entretien.
3/ Connaissances technologiques et biologiques
  • génie immunologique : production d’anticorps, immunodétection, immunopurification,  molécules et cellules de l’immunité, suivi des réponses immunitaires et production de  vaccins,
  • génie génétique : technologie de l’ADN recombinant, puces à ADN, transcriptome, cartographie du génome, méthodes d’identification des mutations, transgenèse, risques génotoxiques, thérapie génique, marqueurs moléculaires, production de protéines recombinantes, vecteurs viraux et non viraux,
  • culture de cellules et de tissus : modèles cellulaires, paramètres de la culture cellulaire, culture des cellules souches et des iPSC, culture de cellules en bioréacteurs,
  • techniques d’analyse et de visualisation : cytométrie en flux et technique d’imagerie,
  • techniques analytiques : HPLC, spectrométrie de masse et PCR quantitative,
  • grands thèmes en biotechnologie : cellules souches, vaccins, anticorps thérapeutiques, immunothérapies, thérapies géniques et cellulaires, biomarqueurs, médicaments, développement des nanotechnologies, medtech, …

UE d'analyse scientifique (5V051, 6 ECTS)

L’UE d’analyse scientifique est conduite sous la forme d’apprentissage par projets (APP) ou d’études de cas réalisés en équipes.

UE de projet scientifique (5V091, 6 ECTS)

L’UE de projet propose aux étudiants de réaliser une étude sur un métier associé aux entreprises de biotechnologies en relation avec leur projet professionnel. Ils peuvent également proposer une étude d’un projet de recherche appliqué au sein d’une entreprise de biotechnologie. Ils doivent en outre compléter cette étude par une interview d’experts impliqués dans ces thématiques.

UE de stage (5V099, 30 ECTS)

Dans le cadre du parcours, un stage conventionné d'une durée maximale de six mois (janvier à juin) sera exclusivement réalisé dans une des entreprises partenaires du parcours, localisées en France, en Europe et aux États-Unis. La variété des entreprises partenaires (médicaments, vaccins, diagnostiques, biomarqueurs, cosmétologie, agro-industries, environnement, dispositifs médicaux, …) permet d'offrir aux étudiants une orientation diversifiée.

 

Publics visés

Le parcours est proposé aux étudiants biologistes ayant validé une première année de master en biologie. Le parcours est également ouvert aux étudiants médecins, pharmaciens et issus d’écoles d’ingénieurs.

Admission en formation continue
Dans le cadre d’une reprise d’études et/ou d’une validation des acquis, les salariés, demandeurs d’emploi,… avec expérience professionnelle, ayant interrompu leurs études initiales depuis plus de 2 ans, doivent contacter directement le service de formation continue de l’UPMC.
Contact : 01.44.27.82.82
Email: formation.continue@upmc.fr
Site : http//:www.fc.upmc.fr
Coordonnées
Coordonnées
Responsable
FELLAH Julien

julien.fellah@upmc.fr
Responsable
Responsable administratif
MESSIAS Aurélie
01 44 27 34 36
master.bmc@upmc.fr
Adresse
Université Pierre et Marie Curie
Département de formation
Biologie moléculaire et cellulaire
Master "Sciences, Technologies, Santé"

Tour 33-34
Bureau 111, 1er étage
4 place Jussieu
75252 Paris Cedex 05

tél. 01 44 27 34 36

master.bmc@upmc.fr
Scolarité
FERON Lydie
01 44 27 21 27
lydie.feron@upmc.fr

En savoir +

picto-fleche   Site de la mention : http://www.master.bmc.upmc.fr
picto-fleche   Page de la composante



24/01/17