Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Diplôme de statisticien - filière biostatistique

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

A voir

Diplôme de statisticien - filière biostatistique

La filière biostatistique de l'ISUP (Institut de statistique de l'UPMC) a pour finalité de former des statisticiens spécialisés dans le domaine des sciences de la vie. Les enseignements spécifiques de cette filière ciblent les méthodes statistiques les plus couramment utilisées dans : les études diagnostiques et pronostiques en médecine hospitalière, les enquêtes épidémiologiques en santé publique, le développement et le suivi du médicament, les essais thérapeutiques dans l’industrie pharmaceutique, les recherches sur le génome, les recherches vétérinaires, les études en biotechnologies ou dans l’industrie cosmétique…

Le désir d’une médecine toujours plus efficace et d’un meilleur rapport coût bénéfice est un facteur déterminant du développement des métiers de cette filière qui offre de nombreuses perspectives. Pour comparer des traitements ou pour évaluer leurs effets indésirables à long terme sur une vaste population, pour rechercher des facteurs liés à l’apparition d’une maladie il faut faire appel à des méthodes biostatistiques. La mise sur le marché de médicaments génériques, qui se développent pour des raisons économiques, nécessite elle aussi des études statistiques pour satisfaire les exigences réglementaires. Enfin, la progression dans la connaissance du génome, ouvre très largement aux biostatisticiens les secteurs de recherche fondamentales et thérapeutiques.

Au cours de leurs deux stages, les étudiants de Biostatistique apprennent à connaître leur milieu professionnel futur et font apprécier leur compétences. Aussi l’offre d’emploi des organismes qui doivent faire appel à des biostatisiciens, est-elle de plus en plus importante.

Mots clés

statistique, biostatistique, médecine, épidémiologie

Débouchés professionnels
  • laboratoires pharmaceutiques
  • sociétés de services (CRO)
  • industries cosmétiques
  • hôpitaux
  • organismes publiques (INSERM, ORS, DRASS, INRA, INVS, INCA …)
  • organismes internationaux (CIRC, EORTC…).
Organisation

Les cours spécifiques, suivis en deuxième et troisième années sont les suivants :

  • Statistique appliquée à la recherche clinique *
  • Recherche clinique approfondie
  • Epidémiologie*
  • Données censurées (étude de survie)
  • Statistique appliquée à la biologie*
  • Analyse bayesienne des essais cliniques
  • Initiation à la génétique
  • Statistique et génome
  • Méthodes statistiques du marketing
  • Modèles linéaires (approfondissement)
  • Plans d’expériences
  • Variables catégorielles
  • Pratique de la régression, de la classification, des sondages, de la modélisation (GLM, PLS …)
  • Applications du Bootstrap

Parallèlement, les étudiants peuvent s’inscrire au Certificat de Statistique Appliquée à la Médecine (CESAM) et obtenir ce diplôme (les modules notés avec une * étant communs aux deux formations). Ils peuvent également s’inscrire à différents masters, en fonction de leurs objectifs professionnels.

Admission en formation continue
Dans le cadre d’une reprise d’études et/ou d’une validation des acquis, les salariés, demandeurs d’emploi,… avec expérience professionnelle, ayant interrompu leurs études initiales depuis plus de 2 ans, doivent contacter directement le service de formation continue de l’UPMC.
Contact : 01.44.27.82.82
Email: formation.continue@upmc.fr
Site : http//:www.fc.upmc.fr
Coordonnées
Coordonnées
Responsable
 

Responsable administratif
 


En savoir +

picto-fleche   Site de la mention : http://www.isup.upmc.fr
picto-fleche   Page de la composante



28/11/11