Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Règles de signature des publications scientifiques

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Règles de signature des publications scientifiques

Les structures de recherche de l’UPMC sont généralement en co-tutelles avec des organismes de recherche, souvent le CNRS mais aussi l’INSERM, l’IRD, l’INRA… et d’autres universités ou établissements comme le MNHN ou l’AP-HP. Les structures de recherche de l’UPMC bénéficient aussi de nombreux programmes impulsés et financés par la COMUE Sorbonne Universités, dont l’UPMC est un des membres fondateurs.
Il est donc important que l’ensemble des tutelles comme la COMUE Sorbonne Universités qui soutiennent  les structures de recherche de l’UPMC soient associés aux travaux publiés.
 
Par ailleurs, les progrès des moteurs de recherche et des outils des principaux éditeurs de données bibliométriques permettent maintenant d’identifier toutes les tutelles d’une structure de recherche au sein d’une même ligne. L’ordre dans lequel les tutelles sont citées est reconnu et cette information est utilisée par de nombreux classements internationaux. Les principaux classements évaluent les performances des universités, pas celles des organismes, d’où l’importance de mentionner les tutelles universitaires avant les autres tutelles d’une structure de recherche.

Compte tenu de ces évolutions, l’UPMC adopte un adressage monoligne qui assure le maximum de visibilité aux différents établissements et organismes tutelles de la structure de recherche, ne pénalise pas les universités françaises vis à vis de leurs homologues étrangères dans les classements internationaux, et qui s’avère plus simple, plus clair et plus court que l’adressage multilignes antérieur.

L’université Pierre et Marie Curie étant identifiée par le sigle : UPMC Univ Paris 06, précédé de son appartenance à la COMUE Sorbonne Universités, l’adressage monoligne contient :

  • le nom de la COMUE Sorbonne Universités
  • les différents établissements tutelles de la structure, en commençant par les tutelles universitaires puis les autres tutelles
  • le nom de la structure en toutes lettres (éventuellement suivi du sigle entre parenthèses)
  • l’adresse de la structure avec indication de la ville et du pays

La signature d’une structure de recherche dont l’UPMC est tutelle devient donc :

Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, autre(s) tutelle(s) universitaire(s), autre(s) tutelle(s) établissement(s), nom de la structure en toutes lettres (sigle), adresse de la structure avec ville et pays

Remarques :

  • Lorsqu'une structure de recherche est rattachée à plusieurs COMUE, l’UPMC et SU recommandent que chacune des COMUE figure sur une ligne différente en respectant les recommandations d’adressage de chacune d’elles.
  • Les programmes ou structures de financement des travaux de recherche (ANR, Commission Européenne, Equipex, Labex, Régions, ville de Paris…) ne figurent pas dans la signature, ils sont mentionnés dans les remerciements.
  • Les caractères spéciaux, les « ; » ou les mots de coordination « et » ou « and » ne figurent pas entre les établissements afin que l’écriture monoligne soit correctement interprétée par les éditeurs
  • Le numéro d’UMR, spécificité très française et peu lisible, n’est pas obligatoire et ce d’autant plus que les numéros d’UMR changent régulièrement lors des recompositions d’unités.

Les exemples suivants doivent vous permettre d’identifier votre type de signature.
Pour toute question, contactez la direction générale de la recherche et du transfert de technologie, par mail à direction.recherche@upmc.fr

Exemple 1

Pour une publication impliquant des personnels Dupont et Durand d’une même structure de recherche (LABO),
Dupont1, Durand1, Schmidt2
1 - Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, autre(s) tutelle(s) universitaire(s), autre(s) tutelle(s) établissement(s), nom de la structure de recherche en toutes lettres (LABO), adresse de la structure avec ville et pays
2 -  …

Exemple 2

Pour une publication impliquant des personnels de plusieurs structures de recherche (LABO1, LABO2), il y a une ligne par structure de recherche
ex  Dupont1, Durand2, Schmidt3
1 - Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, autre(s) tutelle(s) universitaire(s), autre(s) tutelle(s) établissement(s), nom de la structure de recherche en toutes lettres (LABO1), adresse de la structure avec ville et pays
2 - Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, autre(s) tutelle(s) universitaire(s), autre(s) tutelle(s) établissement(s), nom de la structure de recherche en toutes lettres (LABO2), adresse de la structure avec ville et pays
3 – ...

Cas particuliers

Équipes mixtes UPMC/Inria
Il est demandé aux chercheurs et enseignants-chercheurs des équipes communes INRIA / UPMC d’adapter leur signature en citant les deux partenaires.
Dupond et Durand sont enseignants-chercheurs UPMC ou chercheurs CNRS dans une équipe INRIA / UPMC
Dupond1, Durand1, Dubois2
1 – Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, CNRS, INRIA, nom de la structure de recherche en toutes lettres (sigle), Équipe XXXX, adresse de la structure avec ville et pays
2 – Université Z, …

Groupe de recherche clinique

Dupond et Durand sont membres d’un GRC-UPMC et praticiens hospitaliers
Dupond1, Durand1, Dubois2
1 - Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, AP-HP, GRC n°, nom du GRC en toutes lettres (sigle), Hôpital XXX, adresse du GRC avec ville et pays
2 - …

 

Chercheurs ou enseignants-chercheurs hors labos
Dupond et Durand sont rattachés à une unité de formation et de recherche (UFR)
Dupond1, Durand1, Dubois2
1 - Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, nom de l’unité de formation et de recherche (UFR), adresse de l’UFR avec ville et pays
2 – Université Z, …

Les hospitalo-universitaires, les PH, ainsi que les titulaires d’un contrat hospitalier de recherche translationnelle (ex contrat d’interface) doivent ajouter AP-HP.
Dupond1, Durand1, Dubois2
1 - Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, AP-HP, nom de l’unité de formation et de recherche (UFR) - Hôpital XXX, adresse avec ville et pays.
2 – Université Z, …

Structure de recherche sans tutelle UPMC

Dupond et Durand sont enseignants-chercheurs UPMC et bénéficient d’une convention d’accueil pour recherche dans une structure de recherche dont l’UPMC n’est pas tutelle, une ligne fait apparaître l’UPMC via leur unité de formation et de recherche (UFR) de rattachement à l’UPMC
Dupond1,2, Durand1, 2, Dubois3
1 - Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, unité de formation et de recherche (UFR), adresse de l’UFR avec ville et pays
2 - Structure d’accueil pour recherche
3 - …

Doctorants UPMC effectuant leur thèse dans des structures dont l’UPMC n’est pas tutelle

Dupond est doctorant en thèse dans une structure sans tutelle UPMC. Une ligne fait apparaître l’UPMC via le rattachement à l’Institut de Formation Doctorale (IFD)
Dupond1,2, Dubois3
1 - Sorbonne Universités, UPMC Univ Paris 06, IFD, 4 place Jussieu, 75252 PARIS cedex 05, France
2 - Structure sans tutelle UPMC
3 - …



22/02/17