Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Roscoff

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Recevez nos informations

La direction de la culture de l'UPMC organise tout au long de l'année des évènements culturels sur les sites de Jussieu et des Cordeliers.

Pour recevoir régulièrement des informations sur ces événements, envoyez-nous un courriel avec vos prénom, nom et adresse mail à info.culture@upmc.fr.

 

Nous vous ...

» En savoir +

Contact

Direction de la culture
UPMC - BC 603
4, place Jussieu 75252 Paris cedex 05
Tél. : 01 44 27 21 00
info.culture@upmc.fr

  • Directrice par intérim : Sophie Cluet
  • Chargée de mission Science-Société : Cécile Nécol tél. 01 44 27 29 13
  • Chargée de mission Patrimoine scientifique et médical : Frédérique Andry-Cazin tél. 01 44 27 35 70

Roscoff

Roscoff © Alain Jeanne-Michaud

Située dans la ville de Roscoff, à environ 60 km à l’est de Brest, la station biologique de Roscoff (SBR) a été fondée en 1872 par un professeur de la Sorbonne, Henri de Lacaze-Duthiers, dans le but d’étudier la faune et la flore marine et océanique.

Le 20 août 1872, le professeur Henri de Lacaze-Duthiers, membre de l’académie des sciences, titulaire de la chaire d’anatomie comparée et de zoologie de la Sorbonne, fonda, à Roscoff, le « laboratoire de zoologie expérimentale ». Le choix de ce site s’expliquait notamment par la grande biodiversité végétale et animale, les horaires favorables des marées basses et la richesse des milieux auxquels ces dernières donnaient accès. Ces attraits de Roscoff ne manquèrent pas, d’ailleurs, de séduire l’un des artistes à l’origine de l’Art nouveau, le peintre, dessinateur et décorateur Mathurin Méheut, qui, en 1911-1912, mit son « art-témoin » au service de la science lors de son séjour à la Station biologique pour réaliser de nombreuses illustrations de la faune et de la flore marines. Le laboratoire de zoologie expérimentale s’installa tout d’abord dans une demeure appartenant à la famille du poète Trisan Corbière, achetée par l’Etat en 1876.

Le site, dès lors, prit de l’ampleur : un « vivier », réserve d’eau de mer de 1100 m3, fut construit en 1881, l’ancienne école communale, attenante à la maison Corbière, rejoignit l’ensemble en 1883, l’aile nord fut achevée en 1906, la maison du directeur fut bâtie en 1934, la construction de l’aquarium Charles Pérez débuta en 1938 puis le CNRS implanta le centre d’Etudes d’océanographie et de biologie marine avec la mise en service des laboratoires Yves Delage, en 1954, et George Tessier en 1969.

Depuis 1985 la station biologique de Roscoff, école interne de l’UPMC, est dotée du statut d’Observatoire océanologique de l’Institut National des Sciences de l’Univers (INSU). Elle est également depuis janvier 2001 une Fédération de recherche du département des Sciences de la Vie du CNRS. Elle accueille désormais de nombreux chercheurs et enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens, doctorants et post-doctorants et des étudiants venus du monde entier.



10/09/08