Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Regards croisés autour du domaine côtier

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Recevez nos informations

La direction de la culture de l'UPMC organise tout au long de l'année des évènements culturels sur les sites de Jussieu et des Cordeliers.

Pour recevoir régulièrement des informations sur ces événements, envoyez-nous un courriel avec vos prénom, nom et adresse mail à info.culture@upmc.fr.

 

Nous vous ...

» En savoir +

Contact

Direction de la culture
UPMC - BC 603
4, place Jussieu 75252 Paris cedex 05
Tél. : 01 44 27 21 00
info.culture@upmc.fr

  • Directrice par intérim : Sophie Cluet
  • Chargé de mission Science-Société : Pierre Chirsen tél. 01 44 27 29 13

Vidéo en ligne : Regards croisés autour du littoral

Sciences à Coeur

Vous avez manqué la conférence du cycle Sciences à Coeur «Regards croisés autour du littoral» ? Retrouvez la vidéo en ligne !

Aire de transition entre terre et mer, le littoral est la zone la plus exposée aux aléas climatiques et aux impacts des activités humaines... Dialogue entre un physiobiologiste et une biogéochimiste.

Une conférence organisée le 4 juin 2015 dans le cadre de l'opération Sorbonne Universités "Demain le Climat".

Avec Gilles Boeuf - Président du Muséum national d’Histoire naturelle et chercheur à l'observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer, et Josette Garnier - Laboratoire milieux environnementaux, transferts et interactions dans les hydrosystèmes et les sols (UPMC/EPHE/CNRS)
Rencontre animée par Fabienne Chauvière, journaliste scientifique.
Sous le regard décalé et poétique d’Elyx, le personnage virtuel créé par Yak.

Inscriptions en ligneNouvelle fenêtre recommandées.

 

Vidéo de la conférence

 

Nouvelle fenêtre

 

Vidéo "Une conférence, une question

Nouvelle fenêtre

Le mot de Gilles Boeuf

Je commencerai par décrire ce qu'est le littoral et le rôle qu'il a joué dans l'évolution de la vie. Elle est passée par ce littoral pour sortir de l'océan, en plusieurs endroits, différentes époques et sous différentes formes. J'expliquerai la physiologie associée chez les animaux qui leur a permis de partir à la conquête des continents il y a quelques 450 millions d'années. J'expliquerai ensuite les relations entre la présence de l'humain sur les littoraux et les grandes questions environnementales actuelles en matière de destruction des écosystèmes littoraux, de pollution, de dissémination d'espèces et enfin de climat qui change avec la remontée du niveau de la mer. Je traiterai aussi du cas particulier de l'aquaculture.

Gilles Boeuf

Gilles Boeuf est Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), chercheur à l’Observatoire Océanologique de Banyuls dans l’équipe « Biologie intégrative des organismes marins ». Spécialiste de physiologie environnementale et de biodiversité, marine et terrestre, il a également beaucoup travaillé sur les bases biologiques de l’aquaculture.
Gilles Boeuf est Président du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), et Professeur invité au Collège de France sur la Chaire « Développement durable, énergies, environnement et sociétés ». Il est aussi membre du Conseil Scientifique du Patrimoine Naturel et de la Biodiversité auprès du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, et membre de la Commission Française de l’Unesco.
Interview vidéo de Gilles BoeufNouvelle fenêtre

 

 photo Gilles Boeuf © Universite Paris 1 Pantheon Sorbonne Florent Alias

Le mot de Josette Garnier

Les bassins versant enrichissent le littoral en azote (N), phosphore (P) et silice (Si), et sont à l’origine d’une production algale parfois démesurée (eutrophisation). J’expliquerai comment l'azote issue de l’agriculture est largement en excès par rapport au phospore, récemment réduit par un meilleur traitement en stations d’épuration, et à la silice d’origine naturelle. Le changement climatique pourrait accroître ces effets.

Josette Garnier

Josette Garnier, directrice de Recherche CNRS, est biogéochimiste. Elle étudie l'impact des activités humaines (dont l’agriculture) sur les fleuves, des têtes de bassins aux zones côtières. Elle a étudié la Seine et d’autres bassins dans des gradients climatique et anthropique. Elle a publié 125 articles (ISI), encadré vingt doctorant(e)s, et fédère des recherches interdisciplinaires (FR-FIRE).
Site du laboratoire metisNouvelle fenêtre
Site de la fédération de Recherche FIRENouvelle fenêtre

 

 

 

 


Retour au programme général de Sciences à Coeur



01/03/16