Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Rencontre autour de la physique

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Recevez nos informations

La direction de la culture de l'UPMC organise tout au long de l'année des évènements culturels sur les sites de Jussieu et des Cordeliers.

Pour recevoir régulièrement des informations sur ces événements, envoyez-nous un courriel avec vos prénom, nom et adresse mail à info.culture@upmc.fr.

 

Nous vous ...

» En savoir +

Contact

Direction de la culture
UPMC - BC 603
4, place Jussieu 75252 Paris cedex 05
Tél. : 01 44 27 21 00
info.culture@upmc.fr

  • Directrice par intérim : Sophie Cluet
  • Chargée de mission Science-Société : Cécile Nécol tél. 01 44 27 29 13
  • Chargée de mission Patrimoine scientifique et médical : Frédérique Andry-Cazin tél. 01 44 27 35 70

Rencontre autour de la physique : le traitement quantique de l’information

Sciences à coeur

Sciences à Coeur - saison 6

Jeudi 10 avril 2014 à 18h00

Campus Jussieu - Amphi 25

 

Le storify de la conférence, réalisé par l'association Indésciences : https://storify.com/indesciences/le-traitement-quantique-de-l-informationNouvelle fenêtre

 

 

Cet événement s'inscrit dans la Journée des Arts et de la Culture dans l'enseignement supérieur.

 

Rencontre autour de la physique : le traitement quantique de l’information

Avec Julien LAURAT,
Professeur, laboratoire Kastler-Brossel

Quelles sont les grandes questions théoriques et expérimentales autour de la lumière quantique ?
Comment utiliser l’état quantique de la lumière pour transmettre des informations ?
Comment la physique quantique va-t-elle révolutionner les communications de demain ?

 

Comment les principales propriétés de la mécanique quantique, la superposition et l’intrication, peuvent être une aide pour stocker des données et les transporter, ou encore sécuriser les communications ? Les expériences autour de la lumière développées dans l’équipe « optique quantique » de Julien Laurat au laboratoire Kastler-Brossel explorent des « états exotiques » de la lumière, afin de pouvoir approcher de nouvelles propriétés utiles pour de la cryptographie quantique sur grande distance, ou encore imaginer les disques durs du futur. Il nous fera découvrir les dispositifs expérimentaux qui permettent de ralentir la lumière, la stocker dans une mémoire quantique, puis de relire cette information à la demande : un ingrédient central pour développer de nouveaux réseaux de communication à grande échelle !

Julien Laurat

Julien Laurat est professeur à l’UPMC, membre de l’Institut Universitaire de France et chercheur au laboratoire Kastler-Brossel dans l’équipe « optique quantique ». Il consacre ses recherches à l’étude des propriétés spécifiquement quantiques de la lumière produite par différents dispositifs optiques. Le champ émergent de l’information quantique nécessite en particulier des recherches spécifiques pour la mise en oeuvre de ses protocoles. L’équipe se consacre à la réalisation de composants tels que des sources de lumière quantique, des répéteurs ou des mémoires quantiques, qui représentent des enjeux majeurs pour les futurs systèmes.

Site du laboratoire Kastler-Brossel
http://www.lkb.ens.fr/Nouvelle fenêtre

Portrait de Julien Laurat – lauréat « jeune chercheur » 2012 du Conseil Européen de la Recherche
http://www.lkb.ens.fr/Julien-Laurat-est-laureat-de-lNouvelle fenêtre

 

Article Stocker le twist d’un photon dans une mémoire quantique sur le site de l’UPMC


Article sur le laboratoire Kastler-Brossel – Libération – 14 mars 2013
http://www.liberation.fr/sciences/2013/03/14/nobel-le-labo-qui-fait-recette_888642Nouvelle fenêtre

 

Films d’animation autour de la physique quantique et de l’ordinateur quantique sur le site « PHD comics » (en anglais)

Quantum entanglement
http://phdcomics.com/tv/#055Nouvelle fenêtre

Quantum computer
http://phdcomics.com/tv/#046Nouvelle fenêtre

3 questions à… Julien Laurat

Quelle est votre occupation préférée / que faites-vous quand vous ne faites pas de la recherche ?
Charlotte, 15 mois... et quelques courses à pied et ascension de cols à vélo l’été.

A qui/quoi devez-vous votre vocation scientifique ?

Un premier télescope à l’âge de 10 ans, et de belles nuits d’observation et de photographies.

En ce moment, qu’est-ce qui vous « tient à coeur » dans vos recherches ?
Explorer tout azimut les propriétés fondamentales de la lumière et son interaction avec la matière pour développer de nouveaux protocoles d’information quantique.

 

Photo Julien Laurat © Laurent Ardhuin

 

Retour au programme général de Sciences à Coeur



27/05/14