Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Rencontre autour des mathématiques

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Recevez nos informations

La direction de la culture de l'UPMC organise tout au long de l'année des évènements culturels sur les sites de Jussieu et des Cordeliers.

Pour recevoir régulièrement des informations sur ces événements, envoyez-nous un courriel avec vos prénom, nom et adresse mail à info.culture@upmc.fr.

 

Nous vous ...

» En savoir +

Contact

Direction de la culture
UPMC - BC 603
4, place Jussieu 75252 Paris cedex 05
Tél. : 01 44 27 21 00
info.culture@upmc.fr

  • Directrice par intérim : Sophie Cluet
  • Chargé de mission Science-Société : Pierre Chirsen tél. 01 44 27 29 13

Rencontre autour des mathématiques

conférences Sciences à Coeur
Saison 5

Rencontre autour des mathématiques : l'irréversibilité, une histoire de probabilités

Quelles équations mathématiques pour modéliser la dynamique des gaz ?
Equilibre dans un gaz, un état de désordre maximal ?
ou bien, pourquoi la nature a horreur du vide ?

Explorons ensemble ces questions avec
Laure Saint-Raymond
professeur,
Laboratoire Jacques Louis-Lions

 
lors de la conférence du
21 février 2013 à 17h45 – amphi 25

 

Vidéo de la conférenceNouvelle fenêtre

Présentation de la conférence

Faisons une expérience : dans une boîte hermétique divisée en 2 compartiments, mettons d’un côté un gaz, et de l’autre, du vide. En enlevant la séparation entre les deux compartiments, les particules de gaz vont inévitablement se répandre dans toute la boîte. Et le gaz ne reviendra jamais à son état d’origine : c’est un exemple de ce que l’on appelle l’irréversibilité.
Ce phénomène intrigue les physiciens comme les mathématiciens : il est lié à la notion d’entropie, une grandeur qui mesure le désordre, et qui ne peut que croître en l’absence de force extérieure !
La première formulation mathématique de ce principe remonte aux travaux de Ludwig Boltzmann au XIXe siècle. L’idée est d’utiliser une description statistique puisque, dans un gaz constitué d’un très grand nombre de particules, on n'observe en fait que les comportements les plus probables.
Avec plusieurs collègues, Laure Saint-Raymond s’est intéressée au lien entre l’équation de Boltzmann et les équations de la mécanique classique qui régissent le comportement du gaz au niveau atomique. Ils ont obtenu une preuve complète d’un résultat de convergence (décrivant la transition entre ces deux modèles) postulé par Hilbert en 1900, et formalisé par Lanford en 1975.
Laure Saint-Raymond viendra nous présenter les multiples défis que pose l’étude de ces équations aux dérivées partielles, ainsi que son travail de recherche au quotidien. Nous vous invitons à un voyage entre théories, observations et applications de ces « rêves » mathématiques.

 

Notre invité sera David Aubin, professeur à l’UPMC en histoire des mathématiques, avec qui nous remettrons en perspective le contexte scientifique et intellectuel du XIXe siècle, qui a permis l’émergence des grandes théories en physique et mathématiques.

Laure SAINT-RAYMOND

Laure Saint-Raymond est professeur à l’UPMC et à l’ENS. Elle est membre du laboratoire Jacques Louis-Lions ; son principal thème de recherche est autour des équations aux dérivées partielles en lien avec la physique des gaz et la mécanique des fluides.
En 2011 elle a reçu le prix Irène Joliot-Curie, attribué à la jeune femme scientifique de l’année.

 

 
Site du laboratoire Jacques Louis-Lions
http://www.ljll.math.upmc.fr/Nouvelle fenêtre
Page de l’équipe « analyse » du département de mathématiques de l’ENS
http://www.dma.ens.fr/recherche/-Analyse-Nouvelle fenêtre

 
Interview-portrait sur le site de l’ENS
http://www.ens.fr/spip.php?article1296Nouvelle fenêtre

Portrait en vidéo sur le site du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche
http://www.dailymotion.com/video/xn9c7n_laure-saint-raymond-prix-irene-joliot-curie-de-la-jeune-femme-scientifique-2011_news#.UQeepPIlzKcNouvelle fenêtre

PORTRAIT SCIENCES A CŒUR

Venir écouter une conférence Sciences à Cœur, c’est venir rencontrer les hommes et les femmes qui font la science à l’UPMC… mais en fait, qui sont-ils vraiment ? Découvrez quelques facettes de leur personnalité en lisant leurs réponses au « questionnaire  Sciences à Coeur »…

Quelle est votre occupation préférée / que faites-vous quand vous ne faites pas de la recherche ?
Je partage mon temps libre (pas beaucoup !) entre musique et montagne, deux passions que je partage avec mon mari et mes 6 enfants.

Quel métier n’auriez-vous pas aimé faire ?

Un métier répétitif.

Quelle est la plus grande invention / découverte pour vous ou pour l’humanité ?
Joker !

Y a-t-il un mot dans la langue française, une devise, que vous aimez bien, que vous dites souvent ?
Le proverbe africain « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » correspond bien, je crois, à mon approche du travail de recherche… et de la vie en général !

 

 

Photo Laure Saint-Raymond ©L.Saint-Raymond

 

Retour au Programme général Sciences à Coeur



22/03/13